Avant-Première VO: Review Uncanny Avengers #14[FRENCH] Les Apocalypse Twins sont convaincus que Scarlet Witch et Wonder Man sont désormais leurs alliés. Il n’en est rien et les deux héros sont bien décidés à mettre un terme aux agissements des enfants d’Archangel. Seul souci ? Les Avengers ne sont pas au courant de la ruse et sont bien décidés à intervenir à tout prix pour… contrer Wanda. De quoi préparer une catastrophe ?

Uncanny Avengers #14Uncanny Avengers #14 [Marvel Comics] Scénario de Rick Remender
Dessin de Scott McNiven
Parution aux USA le mercredi 27 novembre 2013

Dans les comic-books de Rick Remender, l’enfer est pavé de bonnes intentions. Disons que ceux qui veulent trop bien faire finissent par en payer le prix. Ainsi, l’excès de zèle de certains mutants de l’équipe va avoir de lourdes conséquences. Et je n’avais pas encore récupéré l’épisode que déjà les rumeurs les plus détonantes rodaient sur cet épisode, annonçant le trépas de deux membres des Uncanny Avengers. Ce qui faux. D’abord parce que, quand on lit bien l’épisode on se rend compte qu’ils ont trois à connaître, au moins en apparence, une fin prématurée. Ensuite parce que tout ça m’évoque un peu le buzz supposé, il y a quelques mois, de la mort visible de Catwoman à la fin d’un épisode de Justice League of America… avec le résultat que l’on sait. J’ai beaucoup de mal à croire que Remender puisse retirer autant de pions d’un coup. Et quand bien même ce n’est pas comme si l’auteur ne nous avait pas déjà montré son inventivité pour faire évoluer la situation (Kid Apocalypse/Genesis, les Horsemen of War…). Sans parler d’un aperçu du futur, à la fin du premier arc, où un(e) des personnages tués dans ce numéro figurait de manière évidente. Donc on jugera de la permanence de ces morts d’ici quelques temps, peut-être même seulement d’ici quelques semaines. En attendant ce qui est sur c’est que Remender sculpte une dynamique de groupe assez sévère. Quand les uns et les autres vont se retrouver, j’ai beaucoup de mal à croire que tout va être pardonné. C’est sans doute plus cet aspect des choses qui est intéressant sur le long terme.

Le seul truc qui me chagrine, finalement, c’est la confiance aveugle des Apocalypse Twins. En un sens le désaccord interne des Uncanny Avengers est « construit dans l’équipe » depuis le début. Mais les deux tyrans mutants me semblent avancer sans grandes garanties. Peut-être que le fait de venir du futur peut jouer mais ce n’est pas tangible dans l’histoire, tandis que Simon et Wanda ne sont pas vraiment d’une discrétion monumentale dans leur envie de changer le plan. De son côté Scott McNiven livre graphiquement un travail très inégal, maîtrisant plus ou moins les personnages selon les pages. Autre chose, le fait de ne pas voir le camp de Cap donne l’impression que cet épisode se lit assez vite. A la relecture cette impression s’estompe (en particulier quand on voit l’armée que Kang est en train de former). C’est sans doute un peu moins dense que j’aurais aimé mais on termine sur l’envie de vite lire la suite…

[Xavier Fournier]