Avant-Première VO: Review Swamp Thing #16[FRENCH] La fin du monde s’est déjà produite. Swamp Thing est revenu trop tard et le Rot a ravagé la planète, ne laissant que des cadavres animés derrière lui. Alec Holland n’a même plus la puissance nécessaire pour inverser la tendance. Mais heureusement pour lui, quelqu’un d’autre a tout prévu…

Swamp Thing #16Swamp Thing #16 [DC Comics] Scénario de Scott Snyder
Dessin de Yanick Paquette
Parution aux USA le mercredi 9 janvier 2013

Même si Scott Snyder et Yanick Paquette forment une équipe créative qui apportent beaucoup à Swamp Thing, le crossover Rotworld tire vraiment en longueur. Le stade initial de la série ayant été un préambule à ce futur apocalyptique et la série Animal Man suivant la même route, nous voici à plus de trente numéros passés à fuir ou a combattre le Rot et, clairement, l’effet de surprise joue de moins en moins. Néanmoins, dans ce contexte, l’épisode qu’on nous propose cette semaine, avec une Barbara Gordon dernière héritière de la Batcave, est habité par une certaine ambiance. Il faut dire que Snyder, par ailleurs scénariste de Batman est en terrain de connaissance. De fait, même si Bruce Wayne est largement absent de l’histoire, les préparatifs du héros font la différence…

D’ailleurs il faut bien dire qu’il souffle comme un petit air de Grant Morrison dans ce numéro, non ? La vision d’un bat-future assez désespéré, avec l’asile d’Arkham comme dernier ilôt sain, luttant contre un danger viral ? Ca ne vous évoque rien ? Sans qu’on puisse dire que les deux histoires sont identiques, il y a quand même un certain nombre de rapprochements à faire avec le récent Batman Incorporated #5, qui nous montrait le Batman du futur retranché dans un asile similaire. Non pas que je veuille dire par la que Snyder ait pompé sur Morrison (le peu d’écart entre les deux histoires ne le permet pas) mais celà donne une idée de la communauté d’esprit qui règne entre les deux auteurs. On appréciera la force, la vie, que Yanick Paquette donne à l’ensemble… Néanmoins Rotworld tire en longueur et j’aurais bien aimé les voir s’attaquer à d’autres éléments de l’univers de Swamp Thing avant la fin de leur run. Parce que là c’est quand même un peu comme si les FF s’attaquaient à Doctor Doom pendant 16 épisodes de suite. Ca commence à faire long…

[Xavier Fournier]