Avant-Première VO: Review Nova #8[FRENCH] Alors que, crossover Infinity oblige, les forces de Thanos attaquent la Terre, l’historique entre le Titan fou et les détenteurs du titre Nova refait surface. Sam se retrouve donc malgré lui une des cibles de l’attaque, tandis qu’une autre partie du passé de Richard Rider le rattrape…

Avant-Première VO: Review Nova #8Nova #8 [Marvel Comics] Scénario de Zeb Wells
Dessin de Paco Medina
Parution aux USA le mercredi 25 septembre 2013

Au demeurant j’avais été plutôt agréablement surpris par le premier épisode de Zeb Wells sur la série, qui semblait tourner le dos à certains de ses travers habituels. Mal m’en a pris. Ou plus exactement j’ai déchanté ces dernières semaines devant la dérive de la série. Jeph Loeb écrivait Sam comme un personnage frais, découvrant l’univers Marvel avec des yeux émerveillés. Malheureusement depuis deux épisodes la différence avec la version de Wells est devenue manifeste. Le scénariste, lui, confond le côté spontané du personnage avec une vraie tendance à la connerie. La dernière fois, dans un épisode que je n’ai trouvé le temps de chroniquer ici, on avait quand même droit à un passage digne de Rain Man, où le héros se pose sur la Statue de la Liberté en se demandant si c’est un homme. Je veux bien que Sam Alexander ne sâche pas ce qu’est Uatu le Watcher mais bon sang on peut imaginer quand même qu’à moins d’être totalement demeuré un jeune adolescent américain ait quand même une vague idée de ce qu’est la Statue de la Liberté. Mais non, les jeunes sont cons, pas « aware » et prêt à n’importe quelle idiotie pour rythmer un épisode. Donc cette fois-ci Sam retire le casque qui lui permet de voler… mais attend d’être en plein vol, loin au dessus du sol, pour l’enlever. Et pourquoi pas non plus allumer un briquet dans une citerne d’essence pendant qu’on y est ?

Moins « idiot » dans le déroulement de l’épisode (mais contraire aux bases lancées par Loeb), Wells, ancien scénariste des New Warriors, travaille pour replacer ses personnages fétiches, pour essayer de les glisser dans l’univers de ce Nova sur le ton de « rejoins-nous ». Comment ? Il avait refusé de rejoindre les Avengers ? Oui mais là on nous donne une différence : Sam commence à hésiter puisqu’après tout les héros présents semblent en savoir long sur les Nova. Ben voyons. Le même Sam qui n’accordait pas un gramme de confiance aux Guardians of the Galaxy malgré le fait qu’eux aussi en savaient long sur les Novas. Bref, Zeb Wells écrit totalement un autre personnage que celui qui nous avait été vendu au début de la série. Un héros inconscient, pas très malin… Ce que Wells maîtrise bien par contre, c’est tout le côté lié à Thanos, le côté revanche pour le principe, même si ce n’est plus le même Nova… Et Kaldera, qui semble destinée à être la première ennemie réellement personnelle de Sam, a du charisme (le tout étant plutôt bien servi par le dessinateur Paco Medina). Mais pour les raisons évoquées plus haut, la série a perdu beaucoup du charme des épisodes initiaux…

[Xavier Fournier]