Avant-Première VO : Review Irredeemable #8[FRENCH] Depuis le dernier numéro, Mark Waid a amorcé une mutation de sa série. Le Plutonian n’est plus – ou en tout cas n’est peut-être plus – le protagoniste de la série. En tout cas il est certain qu’il a trouvé quelqu’un qui lui tient tête tandis que le reste de ses ex-alliés enquêtent sur ses petits secrets. Et on comprend enfin ce qui l’a fait basculer…

Irredeemable #8 [Boom] Scénario de Mark Waid

Dessins de Peter Krause

Sortie aux USA le mercredi 18 novembre 2009

Irredeemable #8Passé les premiers épisodes qui montraient le Plutonian en « dieu vengeur » dont il ne fallait mieux pas attirer l’attention sous peine de disparaître, Irredeemable aurait pu s’endormir dans une forme de routine, avec les héros survivants éliminés un par un sans trop comprendre ce qui se passait. Mais Waid et Krause sont dans le cadre d’une série vivante, qui avance et dans laquelle les personnages progressent. D’une part il y a maintenant quelqu’un qui peut faire face aux débordements de l’être le plus dangereux de la planète (encore que l’ennemi du Plutonian n’a pas l’air très stable et que je n’ai pas l’impression que les choses vont rester longtemps dans l’état)… Et par ailleurs les petits secrets continuent de s’effilocher de toute part…

Car finalement ce n’est pas le gros combat de l’épisode qui fournit l’intérêt de ce numéro. Le duel, on le voyait venir depuis la fin de l’épisode précédent et on voyait, sur ce point, où les auteurs voulaient en venir. C’est une confirmation plus qu’autre chose. Non, d’une part il y a ce qui est évident : la révélation, enfin, de la dernière goutte qui a poussé le Plutonian a basculer… Mais aussi une avancée concernant d’autres formes de secrets, comme l’histoire de coucherie qui a pu se passer dans les coulisses de l’équipe à un moment et que certains commencent à comprendre. Où peut-être à assumer ? Bref, l’équilibre des choses devrait se trouver changé dans les mois qui viennent. Mais allez savoir de quel côté ? Là pour le coup la série n’a rien de prévisible et reste toujours aussi intéressante…

[Xavier Fournier]