Avant-Premire VO: Review George Prez’s Sirens #1

16 septembre 2014 Non Par Comic Box

[FRENCH] Et l, comme cela, d’un coup, The Boss is back ! George Prez port disparu depuis pratiquement 2011 et un Superman dont il rapidement t exfiltr retrouve avec BOOM! sa libert, l’envie de faire et de montrer. Dans ses Sirens, il y a du Crimson Plague, du Wonder Woman, du Crossgen, un petit bout de Raven, de Starfire ou de Troia. Il y a le pep’s. Il y a le plaisir de faire. Et, pas tout fait par hasard, il y a le plaisir de lire…

George Prez’s Sirens #1 [BOOM! Studios] Scnario de George Prez
Dessin de George Prez
Parution aux USA le mercredi 17 Septembre 2014

Annonces l’an dernier dans la ferveur de l’t, les Sirens de George Prez sont l. L’intrigue de base ne tient pas sur un timbre-poste. Disons mme qu’elle est complexe et que nous n’avons pas toutes les clefs dans ce premier pisode. Mais… ce qu’il faut en retenir, c’est que les Sirens sont un groupe d’ex-concubines, comme les membres d’un harem que lon aurait disperss travers l’histoire dans diffrentes poques. Ce qui fait finalement, mme si l’ide passe par le paradoxe temporel et pas forcment par l’immortalit (encore que ce n’est pas clair), on arrive une situation proche d’une Zealot. Enfin de plusieurs. Chaque femme dcoule d’un archtype diffrent, de la guerrire antique la captive futuriste en passant par la sorcire. Cela parle dragons, extraterrestres, cow-boys, vikings. C’est dense et complexe et l’encrage n’est peut-tre pas le meilleur que lon ait vu sur Prez. D’accord. Parfois c’est aussi dur suivre que les dialogues de Morrison dans certains pisodes des Invisibles. Parfois. Mais dans d’autres cas, on a des pointes d’orgue… cela a la pche.

Dans le genre, je pense au Ragnark de Walt Simonson, tant les deux projets ont cela en commun d’tre mens par des vtrans lasss des majors qui ont dcid de remixer tout ce qui fait leur style et leurs thmes de prdilection. L-dedans il y a l’me de Prez. Il y a les designs des costumes qui font aussi bien penser des petits bouts de la seconde Doctor Light qu’ Raven. Il y a l’utilisation assez fine d’un logo « dragonesque » qui fait comme un clin dil au dfunt talisman de Crossgen. Il cette femme qui poursuit les autres Sirens et qui a de srieux airs de l’hrone de Crimson Plague. Il y a ce ct dcomplex qui permet de faire des comics funs sans ressentir le besoin de s’excuser. Il y a la ville de Scott Mills qui n’a pas besoin de shrif parce que lon y croise l’institutrice la plus bad ass de l’univers. Il y a George Prez dans toute sa splendeur, qui s’clate, que lon retrouve avec plaisir, qui est bien mieux l qu’ faire des reboots de slips chez son ancien employeur. Bref, si vous tes du genre ne regarder que le bac des Marvel ou des DC, cette semaine vous allez passer ct d’une des sorties les plus sympas. Sirens ? Cela va devenir un rendez-vous trs attendu.

[Xavier Fournier]