Avant-Premire VO: Review Forever Evil #2

2 octobre 2013 Non Par Comic Box

[FRENCH] Le Crime Syndicate a pris possession des lieux, pardon, du monde, et Lex Luthor commence organiser la rsistance. D’autant qu’il prparait une arme secrte depuis des annes. Mais tandis que la rumeur dit que la Justice League est morte, les Teen Titans ont bien l’intention de venger les hros de librer Nightwing.

Forever Evil #2 [DC Comics] Scnario de Geoff Johns
Dessin de David Finch
Parution aux USA le mercredi 2 octobre 2013

Deuxime pisode de cet event et, depuis le mois dernier et la multitude de one-shots consacrs des vilains, on aurait presque oubli que le Crime Syndicate tait au centre des choses. Ce numro nous le montre, avec un groupe trs dtermin… mais toujours aussi dsuni que dans les versions prcdentes, d’avant Flashpoint. D’ailleurs le triangle Ultraman, Superwoman et Owlman me fait penser deux ou trois pisodes prcis qu’on a pu voir cette dernire dcennie… Il reste voir jusqu’o Geoff Johns suivra ce qui a pu dj exister. En tout cas il installe un peu plus le groupe, en particulier au niveau des relations entre Johnny Quick et Atomica tandis qu’on devine certaines choses sur Power Ring. Il semble cependant qu’on doive encore attendre un peu avant de tout comprendre au niveau de ce groupe (et en particulier de leur mystrieux prisonnier).

Avec la League suppose morte et Nightwing en mauvaise posture, la relve semble tomber dans un premier temps entre les mains de Red Robin et de son quipe, les Teen Titans. On nous promettait que le groupe, comme Nightwing, serait trs impact par Forever Evil et il semble (mais a reste prouver) que tout s’oriente pour qu’on en apprenne vite plus sur Kid Flash (aprs plus de deux ans de mystre, il serait grand temps !). Lex Luthor est lui aussi un point d’intrt, se dpchant de trouver un alli de poids dans sa reconqute. On aura quand mme une petite pense mue pour les lecteurs qui ont achet il y a quelques semaines un one-shot consacr au compagnon de Luthor, pour mieux avoir la confirmation cette fois-ci que ce n’est pas le mme personnage (tait-il alors vraiment ncessaire de lui donner un pisode part). En tout cas la constitution de ce duo est dense et on voit que Luthor est prs sacrifier bien des choses pour sa revanche. Il y a quelque chose qui anime cet pisode, mme si Johnny Quick et quelques autres mchants sont un peu caricaturaux. La fin nous montre bien, cependant, qu’on va vite progresser dans l’histoire.

[Xavier Fournier]