Avant-Première VO: Review Flash #31[FRENCH] Barry Allen doit faire face au retour d’un vieil adversaire. Mais les apparences sont-elles vraiment le reflet de la vérité. Flash mène l’enquête, tout en se coltinant une Iris West qui est bien décidée à lui refiler son neveu dans les pattes. Et pendant ce temps-là, on en apprend plus sur les méthodes du Flash bleu…

Flash #31Flash #31 [DC Comics]
Scénario de Robert Venditti et Van Jensen
Dessin de Brett Booth
Parution aux USA le mercredi 28 mai 2014

Les séries se suivent… et se ressembleraient presque. Si cette semaine les Uncanny Avengers se mettent en tête de revenir du futur pour corriger les évènements, le Flash bleu lui aussi explore cette voie depuis le mois dernier. Mais la perspective est totalement différente car l’aventurier du futur ne fait pas dans la demi-mesure et semble décidé à assassiner ou laisser pour mort ses adversaires. Sa dernière apparition nous avait laissé entendre qu’il voulait directement en découdre avec son homologue du présent mais on nous montre cette fois que la situation est plus complexe. Cela reste cependant la mise en place d’une intrigue. Le vrai propos premier de ce numéro reste l’enquête que débute Wally, avec un imitateur de super-vilains. Cet élément fait très « silver age » (dans le bon sens) et pour le coup Venditti et Jensen continuent de se livrer un Barry qui fait de plus en plus authentique. Par contre, on nous « vend » assez mal le rapprochement éventuel avec Wally West. Dans un univers où Barry et Iris ne sont plus aussi proches, l’insistance avec laquelle la journaliste cherche à imposer son neveu à un simple ami se justifie assez mal. C’est à croire qu’Iris connaît un seul homme au monde et ne puisse demander cela à personne d’autre. Et quand bien même ce n’est pas, ce n’est plus, précisément le rôle de Barry. Alors quand en plus Iris s’avère connaître à peine ce neveu, la chose s’explique encore moins. Cela donne un peu « je ne connais pas du tout ce jeune garçon, je ne sais pas comment il fonctionne mais j’ai décidé arbitrairement que c’est à toi de t’en occuper, même si ce n’est pas ton affaire ». C’est sans doute un flottement passager, une sorte de virage maladroit et imposé en attendant d’arriver au rapprochement. Mais cela rame un peu dans le domaine logique en attendant… Cela dit cette réserve s’inscrit dans un épisode que j’ai trouvé assez plaisant dans l’ensemble.

Pour la petite histoire la couverture variante « Batman ’66 » de Mike Allred a le chic pour retourner le couteau dans la plaie. Parce qu’alors qu’on nous dit depuis trois ans que l’univers a changé, qu’il ne faut plus faire allusion aux versions passées, que Wally West n’est plus le même… Allred nous montre la Flash family classique au grand complet, de Jay Garrick à Wally (le vrai) en passant par Zoom. C’est quand même un peu « grinçant » qu’on ne puisse nous proposer ces versions des personnages et que l’on joue là-dessus sur une variante…

[Xavier Fournier]