Avant-Premire VO: Review Earth 2 Annual #1

30 mai 2013 Non Par Comic Box

[FRENCH] Earth 2 s’offre un Annual cette semaine, le temps d’introduire sur l’chiquier un lment essentiel. Un nouveau Batman l’identit inconnue, qui vient jouer les trouble-fte sur cette autre Terre. Mais il n’est pas le seul protagoniste faire son apparition, dans cette histoire qui laisse la part belle Atom.

Earth 2 Annual #1Earth 2 Annual #1 [DC Comics] Scnario de James Robinson
Dessin de Cafu
Parution aux USA le mercredi 29 mai 2013

Si vous attendiez une histoire reader-friendly, quelque chose qui pourrait se lire sans problme pour qui aurait loup le dbut de la srie… Passez votre chemin (les autres, c’est bon, vous pouvez y aller). James Robinson a en effet profiter de ce « plus » par rapport la srie principale pour crire… quelque chose qui le got d’un pisode rgulier. Mais un pisode qui tournerait le dos Flash, Green Lantern, Hawkgirl et Fate pour se tourner vers Atom. Avec un angle intressant… Depuis le dbut de la srie Flash et Green Lantern sont considrs comme l’avant-garde d’une nouvelle gnration de hros sur ce monde. Mais ici Robinson souligne combien Atom tait l avant tous ces « nouveaux » et comment il porte les traces de la guerre fondatrice, cinq ans en arrire. Assez vite cependant on se rend compte que d’autres personnages gravitent autour de lui, comme le Captain Steel (jusqu’ici mentionn mais jamais montr). D’ailleurs la gestion de ce Captain est curieuse car on le voit sans gure en apprendre plus sur lui.

Une autre figure nouvelle, c’est donc le Batman qu’on dcouvre sur la couverture. Un Batman « bad-ass » dont l’identit va visiblement nous faire gamberger un bon moment (perso, j’hsite entre deux hypothses qui reposent sur rien mais qui m’intresseraient : le Dick Grayson de Terre 2, supposer qu’il existe, ou Alfred Beagle/Pennyworth). Le lecteur qui aurait pris cet Annual SEULEMENT pour ce Batman risque d’tre un peu frustr tant il reste assez dans l’ombre, part une ou deux pages. Mais ca m’voque un peu les premires apparitions d’Huntress dans les annes 70 et je trouve ce rapprochement sympathique. Enfin vient un autre personnage, un peu sur la fin, qui lui aussi fait grandir le casting. Certains lecteurs rcents ne capteront pas de qui il s’agit, mais pour peu qu’on ait t fan de l’ancienne srie Infinity Inc… Bref, cet Annual n’est pas autonome, c’est certain, mais il apporte au moins trois lments la mythologie d’Earth 2 et n’est trs certainement pas superflu !

[Xavier Fournier]