Avant-Première VO: Review Earth 2 #13[FRENCH] Après un Annual qui changeait un peu du casting habituel de la série, voici un épisode qui change beaucoup puisque cette fois on nous propose une histoire centrée sur Captain Steel. Mais il est difficile d’instaurer un sentiment de relation avec le personnage et le récit pourrait en perdre quelques-uns…

Avant-Première VO: Review Earth 2 #13Earth 2 #13 [DC Comics] Scénario de James Robinson
Dessin de Yldiray Cinar
Parution aux USA le mercredi 5 juin 2013

On a à peine vu Captain Steel dans Earth 2 Annual #1, après qu’il ait été mentionné pendant quelques temps dans la série régulière. Cette fois c’est l’occasion de le voir de près. Mais la chose est curieuse tant on n’a l’impression de lire un épisode d’une série qu’on ne connait pas. Certes, on ne tarde pas à nous donner l’origine de ce héros, à décrire ses pouvoirs et même nous donner une raison, à l’intérieur du scénario, de pourquoi il a l’air si distant. Mais passer aussi vite d’une étape « je ne t’ai jamais vu » à « tu deviens la star d’un numéro » est assez curieux. A plus forte raison parce qu’on n’a plus droit aux dessins de Nicola Scott et qu’il y a une forme de rupture. Pour autant il est certain que James Robinson continue de construire son univers (au point d’ailleurs qu’on peut se demander ce que deviendront certaines des mentions, des noms donnés, après son départ). Ainsi dans ce numéro, on a un vague écho de ce qu’est la génération « Red » des héros, c’est à dire non seulement Red Tornado, Red Torpedo mais aussi deux autres noms (un mineur et l’autre qui marque la fin de l’épisode) qui devraient faire parler.

On comprend en fin de compte que Robinson cherche surtout à installer une menace qui dépasse de loin Captain Steel mais je crois que la série est encore un peu jeune pour qu’on puisse se permettre d’éclipser les personnages majeurs. Reste effectivement quelques courtes pages de Batman et Hawkgirl (laquelle est visiblement toujours prise dans la même bataille que lorsqu’elle a été abandonnée, alors que Batman, dans le même temps, a trouvé le moyen de traverser une partie du monde). Je me demande du coup ce que devient l’identité de Batman, si Robinson a prévu de l’identifier avant de partir ou si au contraire c’est un(e) autre qui devra finir cette intrigue à sa manière. Après Steppenwolf, Robinson multiplie les menaces dans ce monde. Mais savoir que, par la force des choses, la plupart des intrigues devront être résolues par d’autres fait qu’on y perd en force…

[Xavier Fournier]