Avant-Premire VO: Review Earth 2 #1

2 mai 2012 Non Par Comic Box

[FRENCH] Dbut de la nouvelle srie Earth 2. Une terre parallle que d’autres hros (drivs de l’ex-Justice Society) vont venir peupler, aprs que la trinit classique de Superman, Batman, Wonder Woman ait connu un sort bien diffrent de ce qui se passe dans l’univers rgulier. Un pisode de mise-en-bouche plus occup faire de la place qu’ vraiment dmarrer les choses…

Earth 2 #1 [DC Comics] Scnario de James Robinson
Dessins de Nicola Scott
Sorti aux USA le mercredi 2 mai 2012

Fini les annes 40 pour des noms connus comme Alan Scott, Jay Garrick ou Al Pratt. Earth 2 commence « cinq ans auparavant », dans un parallle de l’invasion d’Apokolips. Mais partir de l, c’est un peu le jeu des neuf erreurs, avec une proto-Justice League qui gre les choses sa manire, diffrente de celle de Geoff Johns et Jim Lee. En un sens la premire moiti de ce numro est passe faire de la place sur la table (y compris en jouant les prologues du nouveau World’s Finest), crer une sorte de vide que la nature va s’efforcer de combler. Les vritables protagonistes de la srie ne font que des apparitions latrales mais on comprend bien le fil directeur. L o l’antique Justice Society jouait la carte de l’hritage et de la tradition, cette nouvelle Earth 2 a un autre sens : montrer ce qui se passe quand un monde de super-hros volue sans l’ombre de Superman, Batman ou Wonder Woman. En un sens, thmatiquement, Earth 2 est plus proche de Flashpoint que de la JSA.

Si James Robinson a t en d’autres temps le scnaristes de sries marquantes comme Golden Age ou Starman, ces dernires annes il a aussi crit une Justice League of America mconnaissable, qui n’aura pas vraiment fait le bonheur des lecteurs. Sur ce premier numro, il n’y a rien de dshonorant et on ne repose pas le fascicule en poussant des soupirs d’horreur (d’autant que c’est plutt bien mis en image par Nicola Scott). On ne sait pas ce que a donner la longue mais en tout cas ce n’est pas un mauvais dbut. En un sens, on reconnait cependant philosophiquement ce qui motivait Robinson sur sa JLA : montrer un groupe fdrateur sans les trois icones de DC. Je ne dis pas que sa JLA = Earth 2 mais on sens qu’une volont similaire opre… Peut-tre avec des outils diffrents. C’est pourquoi je me garderais bien de condamner par avance. Ce qui est certain, aussi, c’est que Earth 2 ne remplace pas ce que nous avons perdu avec la disparition de la JSA. Il est clair que les Jay Garrick ou Alan Scott qu’on aura ici seront des personnages avec des noms connus mais des mentalits diffrentes et des origines parfois trs lointaines des versions d’origines (je me demande si la scne qu’on voit la fin est un clin d’oeil conscient la mort d’Abin Sur). C’est clairement une srie qu’il faut lire sans y chercher un sens de « legacy heroes » mais ce stade disons que le dcor est plant et qu’on attends les hros principaux sur la scne. Un dbut pas mauvais mais le prochain pisode nous en dira plus sur le ton de la srie…

[Xavier Fournier]