Avant-Première VO : Review Black Panther #1[FRENCH] C’est reparti pour un tour et Black Panther connait un nouveau démarrage après que l’éditeur ait clairement annoncé que désormais le personnage-phare du titre serait… une héroïne. Enfin « désormais » c’est vite dit car ce premier numéro repose surtout sur ce qui est arrivé à l’autre Black Panther, à savoir T’Challa, monarque du Wakanda. Reginald Hudlin puise dans certaines intrigues de la série précédente qui étaient restées sans lendemain. Mais pour faire quoi ? A ce stade, « that’s the question »…

Black Panther #1 [Marvel] Scénario de Reginald Hudlin
Dessins de Ken Lashley
Sortie américaine le mercredi 4 février 2009

Black Panther #1OK. Vous avez vu partout des images montrant la Black Panther féminine ? Oubliez-les pour l’instant. Alors que la nouvelle série démarre, T’Challa est toujours le chef du Wakanda et son épouse, Storm, découvre son pays d’adoption. Le roi, lui, s’en est allé voir quelques alliés… Mais visiblement l’entrevue (qu’on nous livre par petits bouts) ne s’est pas vraiment déroulée comme prévue. Cette nouvelle série est un curieux animal car d’un côté je comprends bien que d’une part on place un numéro 1 sur la couverture et une Black Panther femme pour attirer les nouveaux lecteurs… Et d’autre part Hudlin construit son histoire autour d’un rapport de force qu’il avait établit il y a environ deux ans dans la série précédente. Si vous ne lisiez pas Black Panther au moment de Civil War, une partie des discussions vont sonner assez creux. Sous ses aspects « reader friendly », ce nouveau volume n’est donc pour l’instant qu’une continuation de l’ancien. Ceci dit, bien que n’ayant généralement pas apprécié ce qu’Hudlin avait fait auparavant sur Black Panther, les pistes et les alliances qu’il avait lancé pendant Civil War m’avaient intrigué à l’époque et je regrettais leur peu de suites. Donc pour le coup cette direction, reboostée à coup de Dark Reign, m’intéresse.

Fondamentalement la série nouvelle ne commence pas de façon « horrible ». Maintenant ce qui me gêne tient surtout à la potentialité des épisodes futurs. Je veux bien qu’on ait tendu un traquenard à T’Challa. Maintenant que celui-ci ne l’aurait pas vu venir et n’aurait pas préparé un plan B ou C… Ce serait non seulement dommage mais aussi pas très acceptable savant tout les efforts que Christopher Priest avait déployé en son temps pour nous convaincre que Black Panther était un peu le Batman de l’univers Marvel, capable d’avoir toujours deux coups d’avance. Même Hudlin lui-même avait surfé sur cette vague au début de la série précédent. J’imagine mal que T’Challa aurait pu aller à l’abattoir comme un bleu. Quand à la nouvelle Panthère, c’est un peu tôt pour évoquer quoi que ce soit. A ce stade, ce n’est pas ce que j’ai lu de plus mauvais d’Hudlin mais il nous faudra sans doute quelques épisodes de plus pour savoir vraiment sur quel pied danser…

[Xavier Fournier]