Avant-Premire VO: Review Avengers Assemble #7

13 septembre 2012 Non Par Comic Box

[FRENCH] « Dans l’espace on ne vous entend pas crier ». D’ailleurs Thanos en profite pour dcimer les rangs des entits cosmiques. Pendant ce temps les Avengers et les Guardians of the Galaxy sont occups par une opration sauvetage. Et l on a juste envie de leur demander quand tout a va se rveiller…

Avengers Assemble #7 [Marvel Comics] Scnario de Brian Michael Bendis
Dessins de Mark Bagley
Sorti aux USA le mercredi 12 septembre 2012

Dans l’pisode prcdent, le vaisseau sur lequel les Avengers se trouvaient s’est ouvert, dispersant la plupart des personnages dans l’espace. Et Thanos semblait parti mditer seul, quip un Cube Cosmique tout puissant. La couverture de cet Avengers Assemble #7, avec le mme Thanos brandissant l’Infinity Gauntlet, semblait indiquer que les enchres allaient encore monter et que le titan fou allait passer un armement suprieur. Mais non. En lieu et place voici un pisode qui n’en est pas un. Comprenez qu’il n’existe pas par lui-mme et se contente de rgler les retombes de du numro prcdent pour revenir au mme tat des choses. Conclusion les Avengers et les Guardians gaspillent des pages entires gesticuler dans le vide (au propre comme au figur) et revenir l’abri d’un autre vaisseau. A ce stade, on se demande mme quel point Brian Michael Bendis est conscient de l’ironie quand il fait « exprimer » Groot le fait que « le vrai combat n’a pas encore commenc ». Et bien justement ! Ce serait bien que a commence !!!

Voici un pisode gch, transform en ellipse pour nous ramener ce qui aurait du rellement se passer. Conclusion on termine peine sur les Vengeurs qui aperoivent Thanos (et inversement) et qui n’ont pas rellement commenc en dcoudre ! Et la cerise, c’est qu’il ne reste qu’un numro Bendis et Bagley pour rsoudre cette histoire. Les Avengers auront donc pass 7 pisodes courir aprs Thanos et on va expdier le combat en moins de vingt pages ! Sans parler du fait que contrairement ce que montre la couverture il n’y a pas l’ombre d’un Infinity Gauntlet dans l’histoire ! Il est assez intressant de comparer deux comics de Bendis cette semaine (Avengers Assemble #7, donc, mais aussi Avengers vs. X-Men #11), qui se terminent tous les deux de la mme manire, avec la vision d’un adversaire surpuissant contre lequel, priori, les hros n’ont pas l’ombre d’une chance. Dans les deux cas il s’agit de l’avant-dernier chapitre mais la diffrence est qu’Avengers vs. X-Men, malgr d’autres reproches qu’on peut lui faire, a pris la peine d’installer une progression. Oui, il ne reste qu’un pisode pour en dcoudre mais au moins les protagonistes se seront au moins rencontrs plus d’une fois. L (dans Avengers Assemble), la vision de toute puissance s’croule conceptuellement puisqu’on comprend bien que le mois prochain Bendis devra ranger ses jouets. Au mieux botter en touche pour lancer une srie sur les Guardians. Mais tout a, franchement, donne l’impression de quelque chose de trs vite fait. Un peu comme si l’auteur en avait dj marre des Vengeurs et tait la tte ailleurs… Mais alors vraiment loin…

[Xavier Fournier]