Avant-Premire VO: Review Astonishing X-Men #50

24 mai 2012 Non Par Comic Box

[FRENCH] Aprs des annes o Astonishing X-Men a pu passer pour une sous-srie de la licence X-Men (il tait loin le run initial de Joss Whedon et John Cassaday), voici que la revue fait nouveau parler d’elle pour des raisons… qui ne sont pas forcment toutes bonnes. L’important est que Northstar est un trs bon personnage, trop longtemps rest en jachre et que Marjorie Liu sait le replacer dans un rle important, bien au del de ce que peut laisser entendre le marketing de Marvel.

Astonishing X-Men #50 [Marve Comics] Scnario de Marjorie Liu
Dessins de Mike Perkins
Sorti aux USA le mercredi 23 mai 2012

Cel fait quelques annes que les X-Men jouent avec Northstar (« Vga » pour les lecteurs francophones de longue date) mais sans rellement savoir quoi en faire. Au dbut des annes 90, la rvlation de son homosexualit dans les pages d’Alpha Flight avait dfray la chronique et mme inquit certains actionnaires de Marvel. On l’avait bien vite rang dans un rle guind o, oui, il tait dit que Northstar tait homosexuel mais il fallait par tous les moyens viter d’en dire plus. Northstar tait l. Mais dans le mme temps il n’tait pas vraiment l, seulement incomplet, en dehors de vraiment trs rares pisodes le mettant en vedette et de quelques back-ups. Je me souviens surtout de quelques pisodes d’Uncanny X-Men o Chuck Austen, auteur injustement dcri, avait tent d’utiliser le personnage de manire un peu active… Ou encore d’une back-up marrante de Tim Fish. Mais, globalement, on restait dans le cadre d’exceptions. Northstar tait souvent « ce type sur la photo de groupe », que le groupe soit Alpha Flight ou les X-Men. Pourtant voil un personnage avec un caractre de taille tenir tte des Namor le Sub-Mariner ou Quicksilver. Un caractre pourtant peu utilis sa juste valeur ces derniers temps, jusqu’ ce que Marjorie Liu recompose la donne de cette srie et face de Northstar un des visages qui permettent de la distinguer (puisqu’ part War Bird, l’essentiel des autres mutants apparaissent dans d’autres titres).

C’est a la chose importante. Qu’un bon personnage est nouveau utilis comme il le faut, qu’on s’intresse sa vie et ce qui la constitue. Marvel a mis l’accent sur un vnement qui se droulera dans le prochain numro ( propos vitez les chaines d’infos aujourd’hui, qui spoilent fond. Si elles avaient t l l’poque, la France entire aurait dcouvert que Vader tait le pre de Luke… Le jour de la sortie amricaine !). Bref, vitez les spoilers mais surtout ne vous laissez pas convaincre que la chose intressante se limite un pisode-vnement qui fera le plaisir des « investisseurs ». Marjorie Liu fait des merveilles sur ce titre depuis qu’elle l’a repris et donne du relief ses personnages (la discussion Gambit/Iceman/Northstar vaut le dtour). Sauf peut-tre pour Wolverine, surtout l pour des raisons commerciales (mais bon il se rattrape sur d’autres titres) et pour War Bird (mais le personnage est encore un peu neuf). Marjorie Liu, travers les propos de ses hros, procde rgulirement rire des travers des X-Men (par exemple la tendance qu’a Gambit aux triangles amoureux). Mme la discussion entre deux personnages sur la possibilit d’un vnement venir permet d’voquer des doutes, un raisonnement sur le fait que le dit vnement ne doit pas tre un pansement sur une jambe de bois, ne doit pas rester au rang d’artifice. Avec cette mthode on part plutt confiant (en esprant que la scnariste ne subira pas trop de pression ditoriale lie au buzz mdiatique) et on se dit que si Liu reste sur le long terme sur cette srie, elle pourrait bien laisser une trace mmorable… Et a, ce n’est pas une question de buzz…

[Xavier Fournier]