Avant-Premire VO: Review Aquaman #25

27 novembre 2013 Non Par Comic Box

[FRENCH] Aquaman #25 est le dernier pisode de la srie telle que scnarise par Geoff Johns. Avant de passer la main l’auteur doit cependant refermer les intrigues en cours. Qu’est-il advenu de Mera ? Que faire du Dead King ? Est-ce qu’Aquaman saura sauver Atlantis ? Et quid de ses sujets ? Beaucoup de choses dire, rgler… Et peu d’espace pour le faire…

Aquaman #25Aquaman #25 [DC Comics] Scnario de Geoff Johns
Dessin de Paul Pelletier
Parution aux USA le mercredi 27 novembre 2013

Et voil. C’est la fin. En tout cas la fin du run de Geoff Johns sur Aquaman. Un run commenc en un sens dans les dernires pages de Blackest Night, entretenu dans Brightest Day puis reformul l’occasion du relaunch d’Aquaman en 2011. Nanmoins Geoff Johns ne sera pas rest aussi longtemps sur la srie qu’il a pu le faire sur Green Lantern ou mme JSA/Justice Society et cet Aquaman #25 n’a donc pas la mme porte. On n’est pas dans un point culminant. Qui plus est la saga du Dead King aura t poussive plusieurs endroits et voici qu’en un pisode le roi d’Atlantis doit reprendre ses droits et refermer les dossiers en court. En un sens c’est expditif (si Arthur pouvait ainsi repousser le roi mort, pourquoi ne pas l’avoir fait plus tt). Mais sous un autre angle il y a ce sentiment d’humanit. Sans doute parce qu’avant tout Arthur est motiv par l’ide de retrouver et de sauver sa femme. Et ce sentiment est perceptible, importe plus que le sort du Dead King. En fin de compte Aquaman c’est une histoire d’amour, sans doute plus encore que pouvait l’tre Hawkman dans Brightest Day (qui le revendiquait pourtant plus). Mais c’est une histoire complexe puisqu’il semble qu’Arthur doive toujours tre tiraill entre cet amour (Mera) et son devoir (Atlantis). A ce petit jeu Geoff Johns joue le chaud et le froid jusqu’ la fin, jusqu’ cette histoire de « barbe » qui ferme magnifiquement le rcit… Enfin avant un pilogue qui montre que l’auteur se rserve le droit d’importer certains lments dans un autre titre.

Fin d’un arc qui m’aura sembl le moins intressant du volume, cet pisode est nanmoins trs prenant. La seule petite chose qui manque peut-tre c’est une prsence des Others, dans le sens o je vois mal pourquoi Arthur ne demanderait pas de l’aide ses proches (et comme, par la force des choses, la Justice League ne risque pas de rpondre). Bonne petite surenchre aussi vers la fin, quand Johns et Pelletier roriente deux personnages vers une nouvelle qute qui ne manquera pas d’picer la vie future d’Aquaman. Aprs, la seule petite chose qui me gne dans cette promesse c’est le fait que c’est un peu quitte ou double. Quand il promet des choses futures la fin d’un arc, on sait que Geoff Johns peut nous donner le meilleur (Blackest Night, par exemple) mais peut aussi passer autre chose (depuis son dernier pisode de Green Lantern, voyez comment Simon Baz, tout en tant li la Justice League, est pratiquement pass au quatrime rang). C’est nanmoins une bonne fin de run et la relve aura fort faire pour essayer de laisser une marque si importante.

[Xavier Fournier]