Avant-Première VO: Review Aquaman #19[FRENCH] Tandis que Mera est aux prises avec un monarque glacial, Aquaman lance ses forces sur la piste du Scavenger. Et pour ça il va faire appel à une vieille connaissance que les amateurs de longue date auront quand même un peu de peine à reconnaître. C’est l’arrivée dans l’univers DCnU d’un énorme habitant des profondeurs…

Avant-Première VO: Review Aquaman #19Aquaman #19 [DC Comics] Scénario de Geoff Johns
Dessin de Paul Pelletier
Parution aux USA le mercredi 1er mai 2013

L’intrigue de la série est donc désormais clairement divisée en deux, avec d’un côté Aquaman qui redécouvre Atlantis et tente d’en amadouer les habitants et de l’autre Méra qui est confrontée à un mystérieux roi de la glace. Côté Aquaman, s’il fallait un (gros) indice de plus que Geoff Johns a remplacé l’ancienne Atlantis d’Arthur Curry par celle de Submariner (avec des ressortissants beaucoup plus hostiles), ne cherchez plus : Cette fois Johns accentue encore la ressemblance en injectant ce qu’on est tenté de comparer au monstre que Namor lâchait dans Fantastic Four #4. Je ne sais pas trop quoi penser de cette évolution à ce stade, tant on a l’impression qu’on tente de nous faire passer un héros pour un autre. Il faudra voir à l’usure. Néanmoins le scénariste introduit un autre protagoniste dans l’histoire (un personnage que Tula va voir pour lui demander son aide) et n’oublie pas non plus le sort d’Ocean Master. On sent qu’Aquaman a encore du pain sur la planche pour maîtriser son royaume.

Inversement au début on ne sait pas trop ou va Mera avec son adversaire aussi massif que glacial. Mais au fur et à mesure qu’on progresse on se rend compte que l’affaire est finalement bien plus personnelle qu’on pouvait le croire au départ. Là, pour le coup, les auteurs nous proposent d’explorer le passé de Mera dans ce nouvel univers, jusqu’ici à peine esquissé, et les dernières pages semblent nous promettre pas mal de révèlation dans un proche avenir. Mera (et son côté enragé) est un élément fort de la série et on ne peut qu’apprécier que son rôle évolue pour en faire autre chose qu’une bimbo qui va acheter la nourriture du chien. Curieux de voir la suite !

[Xavier Fournier]