Avant-Première VO: Review All-New X-Men #10[FRENCH] Cyclope, l’adulte, se présente à la porte de la Jean Grey Academy pour débaucher autant que possible des élèves pour sa propre école. C’est l’occasion pour les jeunes X-Men originaux d’en entendre plus sur sa version de l’histoire. Et d’avoir de gros doutes sur la vision de Wolverine et Beast…

All-New X-Men #10All-New X-Men #10 [Marvel Comics] Scénario de Brian Michael Bendis
Dessin de Stuart Immonen
Parution aux USA le mercredi 3 avril 2013

Une nouvelle fois voici un numéro assez bien rempli d’All-New X-Men, avec Mystique qui intensifie sa déstabilisation, profitant du fait qu’il existe tant de factions mutantes. Autant l’intervention initiale de la mutante bleue m’avait peu convaincu, autant là on commence à entrer dans le vif du sujet avec une pression tangible que Mystique met à la population mutante, avec le SHIELD qui fait tampon. Pendant ce temps le Scott Summers adulte a toujours son complexe du messie et vient prêcher sa « bonne » parole sur les marches de l’école de Wolverine. Il faut rendre justice à Bendis : Il sait écrire un Cyclop tout à fait détestable mais qui, dans le même temps, est crédible dans sa capacité à ne pas se percevoir comme mauvais. Tout comme lors du débat avec les Avengers dans le récent numéro d’Uncanny Avengers, Cyclops a des arguments et la possibilité de repousser une partie de la culpabilité sur d’autres. Ca ne veut pas dire qu’il s’en sort comme une blanche colombe mais son discours est solide et on comprendra qu’il ébranle un peu les convictions de certains jeunes mutants à peine arrivés dans cette ère.

A partir de là, la question qui se dessine, c’est la réaction des All-New X-Men et du jeune Cyclops. Rétrospectivement je me demande si cette confrontation n’aurait pas gagné à attendre un peu. Il est en effet tout à fait logique que les jeunes X-Men soient très concernés par les actions du « vieux » Scott. Après tout ils sont là pour ça. Mais d’un autre côté leurs relations avec les Uncanny X-Men prend beaucoup de place dans la série, alors qu’il y aurait sans doute mieux à gagner à les faire tourner un peu dans l’univers Marvel et pas seulement le temps d’une rencontre Angel/Avengers. Je serais curieux de voir la réaction d’un cyke au fait que Scarlet Witch et Quicksilver sont des héros par exemple. Et la rencontre avec Alex Summers devrais être un must (mais j’ai cru comprendre qu’elle arrive à grand pas). Je voudrais bien voir aussi la réaction de Scott et de Jean à l’existence de Rachel Summers et de Cable. Dans l’état l’épisode débouche sur la seule conclusion dramatique possible. Un changement de camp. Encore qu’il faudra attendre (et c’est un peu frustrant) pour voir vraiment l’étendue des dégats. En tout l’épisode ne donne pas l’impression d’être lu en trois minutes et la série conserve son niveau général.

[Xavier Fournier]