Avant-Première VO : Dark Reign - The List: Avengers[FRENCH] Cela fait quelques mois maintenant que les Dark Avengers ont pris les commandes de l’univers Marvel et bien sûr, c’est certain, ils ont fait sentir leur potentiel de nuisance. Mais si on savait cette bande capable de bien pire, la plupart de leurs sorties se sont soldées par des matchs nuls contre les New Avengers ou les X-Men, où les « Dark » étaient parfois heureux de revenir entiers. Là, le Iron Patriot décide de passer à la vitesse supérieure et de régler un certain nombre de « problème ». Mais avec quelle permanence ?

Dark Reign – The List: Avengers [Marvel] Scénario de Brian Michael Bendis
Dessins de Marko Djurdjevic
Sortie américaine le mercredi 9 septembre 2009

Dark Reign - The List: AvengersVenant immédiatement après le crossover Dark Avengers/Uncanny X-Men, The List est une suite de numéros spéciaux dans lesquelss le Iron Patriot décide de régler un problème à la fois. Le parallélisme avec les nombreuses « solutions » et « idées » que Tony Stark, Mister Fantastic et le Yellowjacket skrull avaient mis en place à l’issue de Civil War n’est sans doute pas accidentel. Pour débuter cette « liste noire », c’est fort logiquement Brian Michael Bendis qui ouvre les hostilités en reprenant un commentaire récent de Ronin dans un New Avengers de ces derniers mois, quand il se demandait s’il ne fallait pas purement et simplement assassiner le Iron Patriot pour régler le problème. A propos de New Avengers, on notera que The List se déroule visiblement APRES l’arc actuel que vivent les Nouveaux Vengeurs et qu’une ou deux retombées sont insinuées au passage. Si vous détestez les spoilers vous serrez donc bien inspiré de ranger Dark Reign – The List: Avengers de côté et d’attendre la lecture préalable du prochain New Avengers pour respecter un certain ordre chronologique (sinon vous risquez de savoir ce qui arrive à qui).

Faut-il tuer le leader des Dark Avengers ? La discussion occupe une partie du début de l’épisode, avec un passage qui fait bien ressortir les différences historiques en entre l’actuel Captain America et ses co-équipiers (même si je dois dire que je ne comprend pas bien comment prendre un certain commentaire de l’ex-Bucky par rapport à un de ses anciens exploits, vu qu’il n’est pas supposé l’avoir fait dans l’univers Marvel). Passé ce stade, c’est quand même beaucoup Ronin qui occupe les pages, avec certaines rencontres et règlements de compte qui tombent assez bien (n’oublions pas qu’il a certaines vieilles connaissances dans les rangs des Dark Avengers). Ayant commencé à lire l’épisode avant de consulter les crédits, j’ai tardé à reconnaître le trait de Marko Djurdjevic. Non seulement d’une part on est habitué à ses couvertures « peintes » mais ses épisodes de Thor avaient un rendu différent. Peut-être qu’ici l’encrage de Mark Morales explique la chose. En tout ça reste efficace. J’avais un peu peur que The List soit quelque chose du genre de Fallen Soldier mais il semblerait que ces spéciaux débouchent… peut-être pas sur des changements renversants mais en tout cas sur des situations intéressantes. Dans le cas présent, les lecteurs de New Avengers doivent s’attendre à des suites… Le preview des deux numéros à venir de The List (un reposant sur Daredevil, qui permettra à Diggle de se faire la main sur le perso et un autre sur les X-Men avec Namor en bonne place) promettent également d’explorer des cas intéressants dans le contexte étendu de Dark Reign. On n’est pas à l’abri d’une pirouette dans le numéro final mais pour l’instant ça commence sous de bons auspices, avec un Brian Michael Bendis assez efficace sur un format ramené à un épisode (mais j’avais déjà un assez bon souvenir de ses New Avengers parallèles à Civil War où il explorait à chaque fois le point de vue d’un des Vengeurs)…

[Xavier Fournier]