The Flash S05E09 : Elseworlds – Partie 1

The Flash S05E09 : Elseworlds – Partie 1

10 décembre 2018 Non Par Pierre Bisson

Quoi, une review de Flash un lundi ? Serions-nous tombs dans une faille spatio-temporelle ? En quelque sorte, puisqu loccasion du crossover Elseworlds entre les sries Arrow, Flash et Supergirl, les aventures du bolide carlate sont diffuses en lieu et place de Supergirl. Retour sur les vnements de cette premire partie.

AUTRE MONDE

Tout commence par la rencontre dun tre trange (les fans de comics reconnatront le Monitor) et du Docteur John Deegan (Jeremy Davis de Lost). Ce dernier a dvelopp une thse montrant que tous les hommes devraient tre  super , cest--dire tre mtahumains. Il est mme prt leugnisme pour y arriver. Il lui est prsent une autre solution : rcrire la ralit. On se demande ce qui lui passe par la tte car dans ce monde idal, Oliver Queen est devenu Barry Allen/The Flash et inversement. Les deux hros ont conscience quils ne sont pas leur place. Leurs amis, par contre, ne stonnent pas de cette situation. Que sest-il pass ? Et qui peut croire en leur histoire farfelue ? Supergirl, bien sr !! Loccasion pour les trois justiciers de se runir et daffronter une toute nouvelle menace.

FREAKY FRIDAY

Contrairement au film avec Lindsay Lohan et Jaimie Lee Curtis, Freaky Friday, Oliver et Barry ont invers leurs vies mais pas leurs corps. Cest amusant de voir les deux acteurs principaux incarner le rle respectif de lautre. Mme si rapidement, ils reprennent leur attitude propre (puisquils sont conscient du problme). Stephen Amell (Oliver Queen) semble mal laise dans le costume de Flash alors que Grant Gustin enfile merveille la capuche de Green Arrow. Malgr tout, tous les deux samusent comme des fous tourner ces scnes et cela transparat lcran. Amell montre (comme chaque crossover) quil sait jouer plus quun Arrow grincheux et triste. Dans cet pisode, il va mme jusqu pousser un clat de rire… communicatif !! croire que le personnage serait mieux dans une autre srie. Amell et Gustin sont au top quand ils jouent ensemble. Et a, depuis la premier apparition de Barry dans Arrow. Cet pisode rappelle, en bien des points, le premier crossover (un clin dil direct est dailleurs utilis). Alors, on se plat rver une srie  Brave and the Bold …

ALWAYS HOLD ON TO SMALLVILLE

Cet pisode marque galement larrive dans le Arrowverse de Lois Lane. Et pour marquer le coup, les showrunners samusent utiliser un dcor bien connu des fans de lHomme dAcier : la ferme des Kent de la srie TV Smallville. Lhommage va plus loin mais on vous laisse la surprise. Elizabeth Tulloch na le droit qu quelques minutes lcran mais ne dmrite pas. On a hte de la retrouver dans lpisode suivant. De son ct, Tyler Hoechlin est toujours aussi bon en Superman/Clark Kent. Sa contribution est pour linstant minime (mais cruciale dans les dernires minutes) et on sait quil reviendra en grande pompe dici la fin du crossover. Malheureusement, le duo Supergirl/Superman a du mal trouver sa place face au duo Amell/Gustin.

QUI SURVEILLE LE MONITOR ?

On le disait, tout commence avec la menace du Monitor. Il semble avoir dcim la Terre-90 (o on peut apercevoir les corps de plusieurs hros DC dont un autre clin dil Smallville) mais confie son prcieux butin un psychologue fou sur Terre. Et que fait celui-ci quand il a le pouvoir ultime ? Il ne modifie que la vie de deux hros ? Une drle dattitude qui devra tre explique dans les autres parties, au risque de dcevoir les spectateurs. Les crateurs introduisent un autre vilain classique des comics cette semaine. Bien  ralis  dun point de vue technique, cette version sinspire plus du dessin anim Justice League que de la version papier, en terme de design. Par contre, comme dans les comics, la solution premire des hros,  plus on est de fous, plus on rit  est mal venue. Sils nont, malgr tout, pas de mal en venir bout, on espre les voir affronter un vilain plus charismatique par la suite…

[Pierre Bisson]