Iron Man, Spider-Man, Hulk, Black Panther s’invitent cet été au Parc Disneyland Paris. Au programme, trois spectacles mis en place au coeur du parc Walt Disney Studios. Petit tour d’horizon de cet évènement.

LA STARK EXPO

Une journée chez Disney : L’été des super-héros Marvel

Premier arrêt après avoir traversé le hangar des Studios, la scène du « Production Courtyard » accueille la nouvelle présentation de Stark Expo. Un technicien de Stark Industries nous présente les diverses inventions de Tony Stark, notamment le célèbre réacteur ARC. Iron Man apparaît alors sur l’écran et s’excuse de ne pas être présent à Paris. Après avoir expliqué les bienfaits du réacteur, voilà que Loki débarque pour voler cette précieuse invention. Heureusement, Black Widow s’est mêlée aux techniciens de SI et dévoile tous ses talents pour arrêter le dieu Asgardien. Et Spider-Man et Thor ne seront pas de trop pour l’aider ! Un petit spectacle (15 minutes environ) qui se révèle très sympathique pour plusieurs raisons. Tout d’abord, on peut le comparer au précédent spectacle sur cette petite scène : la rétrospective Star Wars durant la Saison de la Force. Ici, ce n’est pas que de la musique et des personnages qui défilent ou s’affrontent. Il y a une vraie histoire mise en place avec les héros Marvel. OK, c’est très basique : un laboratoire, un vilain (Loki le plus connu) et trois Avengers qui viennent sauver tout le monde. Mais la mise en scène est assez sympathique pour que les petits comme les grands l’apprécient. Les combats sont très bien chorégraphiés et les acteurs se donnent à fond. Par exemple, quand Spider-Man salue Loki du haut de l’immeuble d’en face, avant de descendre par les canalisations, renforce le côté spectaculaire. Joué trois fois par jour en deux langues (anglais et français), il n’y a pas d’attente puisque c’est en plein air. À ne pas louper !

SHOW DEVANT

Une journée chez Disney : L’été des super-héros Marvel

Dans le Studio Theater remodelé, le Parc propose un spectacle ambitieux mettant en scène les plus grands héros Marvel. Et quel meilleur adversaire que Thanos, le grand méchant d’Infinity War. Sur scène, pas moins de neuf héros pour vaincre le Titans. Combat, pétards, flammes, des voitures volantes… Tout est là pour un show du tonnerre (et pas seulement à cause de Thor). Il y a du positif et du négatif. Concrètement, on ne passe pas un mauvais moment. L’ensemble dure une vingtaine de minutes, ce qui est un peu court au vue de l’attente à l’extérieur (mais pas en plein soleil). Cela dit, ceci est vrai pour la quasi-totalité des attractions des Parc Disney. Si tout commence par un affrontement entre Captain America et Iron Man, façon Civil War. On ne peut s’empêcher de sourire quand on voit les câbles tractant Iron Man dans les airs. En comparaison, la voiture volante rouge (un clin d’oeil volontaire à Coulson ?) qui traverse une partie de la scène en lévitation via les pouvoirs du Docteur Strange est bluffante. Aucun fil n’est visible et on se demande encore si le bolide ne se déplace pas à l’aide de drones géants… Si Cap et Tony se battent, c’est parce que Thanos les hypnotise grâce aux Pierres d’Infinité. S’en suit une série de combats pour libérer les héros enchantés puis pour vaincre Nébula et ses sbires et délivrer la planète.

Une journée chez Disney : L’été des super-héros Marvel

Entre deux, on a le droit à plusieurs scènettes retraçant l’histoire de certains des héros : Peter Parker se fait mordre par une araignée, Natasha Romanov lutte entre son enfance de ballerine et son futur d’espionne, Captain America sort de son incubateur puis brise la glace et enfin Iron Man lutte pour contrôler son armure. Tout ça sur fond des musiques du film ! Si les écrans autour des gradins permettent une bonne immersion, la narration est bancale avec tantôt des scènes de combats (un peu longue) et des discussions pas très palpitantes. Nulle doute que tout cela sera retravaillé au fils des shows. Durant le combat final, il est amusant de noter qu’un héros à le droit à « son » moment : Black Panther ! Le roi du box-office a le droit à trente seconde de lumière alors que les autres sont dans le noir, alors qu’il se bat avec des monstres, avec en fond sonore la musique du film. À noter aussi que Captain America lance un fier « Avengers Assemble ! » (Avengers, Rassemblement). On ne peut que comparer au spectacle Marvel Universe Live, proposé à Bercy en 2016. La scène permet ici un plus grand champs d’action. Ce n’est pas un spectacle de cirque estampillé Marvel comme MUL. On est un cran au-dessus même si on attendait un peu plus du « pouvoir magique » de Disneyland Paris.

EN RYTHME !

Autre attraction qui au départ ne paie pas de mine mais qui se trouve être l’une des plus sympathiques, « Danser avec les Gardiens de la Galaxie ». Sur la deuxième petite scène de Production Courtyard, Star-Lord et Gamora ont besoin d’aide pour détruire des sondes thermiques. Malheureusement, Groot et les autres sont coincés en orbite. Star-Lord recrute donc des Gardiens dans le public. Ensemble, ils doivent danser pour surchauffer les sondes et pouvoir s’en sortir. Sur fond de musique des années 1970/1980 (plusieurs provenant de la bande-son des films), c’est un concours de danse qui « s’improvise» devant vos yeux. Et de l’improvisation, il y en a un peu puisque tout dépend des personnes choisies par les acteurs. Dans tous les cas (on a vu plusieurs fois l’animation), l’ambiance est au rendez-vous. Tout le monde se prend au jeux et même les plus timides se mettent à danser. Six shows par jour, on ne peut que tomber dessus et y participer.

Une journée chez Disney : L’été des super-héros Marvel

SOUVENIRS, SOUVENIRS

Et que serait une visite au Parc Disneyland sans souvenir ! On pourra manger aux couleurs des héros, comme le hamburger Spider-Man, les cookies Groot ou les cupcakes Captain America. Plusieurs objets exclusifs comme des t-shirts, des badges, des pins ou des figurines seront disponibles dans plusieurs boutiques du parc. Cela contraste avec le peu de produits Marvel présents auparavant alors que Disney a racheté la licence il y a maintenant presque dix ans. Il est également possible de rencontrer et de se faire prendre en photo avec Captain America. Il remplace Spider-Man, présent depuis quelques années. Mais attention, car pour le voir, il faudra vous inscrire de bonne heure via l’application Lineberty. Une solution qui permet de ne pas attendre trop longtemps mais qui est parfois capricieuse au niveau de l’application, selon les visiteurs.

Une journée chez Disney : L’été des super-héros Marvel

Alors, oui, l’Été des super-héros Marvel est un passage obligé pour les visiteurs du Parc. On apprécie l’effort pour imprégner le Parc de l’ambiance, que ce soit les spectacles en plein air, la décoration avec ces gigantesques statues ou encore les petits plats super-héroïque. On aurait aimé plus de personnages à croiser dans le Parc. Mais à défaut d’attractions estampillés Marvel (annoncés d’ici 2021), on voit enfin que la licence Marvel est exploitée par Disney pleinement.

[Pierre Bisson]

(prises de vues présentées en galeries/groupes par Pierre Bisson, photos individuelles fournies par Disneyland Paris)