Cela fait déjà 100 épisodes que Flash sauve les citoyens de Central City et a boosté l’univers DC à la télé. Durant ces cinq années, il a croisé de nombreux visages qui ont marqué la série. Cet épisode anniversaire nous renvoie vers tous les grands moments du show. Et dans le même temps, la trame scénaristique de cette saison s’épaissit.

BACK IN TIME

Cicada donne toujours du fil à retordre à la Team Flash. Heureusement, l’équipe a trouvé son identité. Du coup, ils décident de l’attaquer de face. Encore un échec ? Ça l’aurait été sans l’intervention de Nora, la fille de Barry et Iris. La jeune fille a la bonne idée pour bloquer les pouvoirs du vilain. Mais pour ça, il faut partir à « une chasse au trésor » à travers le temps. L’occasion de fêter dignement ce 100e épisode en revisitant les différentes saisons.

JOYEUX ANNIVERSAIRE

Ce type d’épisode anniversaire donne toujours lieu à plusieurs clins d’oeil aux fans. Et les créateurs de Flash s’amusent encore à jouer avec leur public. Les dates revisitées sont des moments-clés de la série. Si les règles du voyage dans le temps ont toujours été souples dans Flash, les voyageurs temporels essaient néanmoins de faire attention à leurs actes. Les auteurs, eux, s’amusent à ramener leur héros dans un moment qu’il a déjà revisité. Ce n’est pas sans faire penser à la saga « Retour vers le Futur », qui est aussi évoquée à travers la musique de l’épisode. D’autres « easter eggs » envers l’univers DC sont disséminés ici et là (par le biais de namedropping). Notamment concernant la jeune Nora. Il semble que certaines choses ne soient pas aussi claires dans son histoire. Encore que là, la personne qui évoque un détail troublant sur Nora est un personnage au passé incertain avec toutes les manipulations temporelles que son passé/futur a subi depuis la saison 1. La relation entre père et fille est au coeur de cette saison. Ce voyage dans le temps permet à Nora d’en apprendre plus sur Barry… dont des choses qu’elle n’auraient jamais dû savoir. Les fans seront aussi ravis de voir un accessoire indispensable au héros faire son grand retour… et qui est là pour durer !

RÉALISATION AUX PETITS OIGNONS

Derrière la caméra, Tom Cavanagh « réalise » un très bon travail. L’interprète de Harrison Wells (et d’Eobard Thawne également) connaît parfaitement le monde de la série. Il ne néglige aucun détail et s’assure que l’ambiance de chaque saison soit retranscrite à l’écran. Le personnage de Wells est l’un des protagonistes principaux de chaque saison. Cavanagh se sert de très bons moments dans l’épisode. Mais l’acteur étant toujours aussi excellent (et surtout quand il revisite d’autres variations de Wells) donc il a « le droit » de se mettre en avant. 

Ce centième épisode est l’un des meilleurs de cette saison. Si les showrunners ont eu la chance de ne pas avoir à inclure cet anniversaire dans le crossover (contrairement à Arrow il y a deux ans), ils n’arrivent pas à créer de véritables moments « whoa », à l’exception de la dernière scène, qui pose les bases de la suite de la saison. Une scène post-crédits annonçant le crossover de la semaine prochaine (la même que dans Arrow et Supergirl) nous donne envie d’en voir plus…

[Pierre Bisson]