Avant-Premire VO: Review Earth 2: Society #17

18 octobre 2016 Non Par Xavier Fournier

Fury, la fille de Wonder Woman, est comme toujours expditive dans ses mthodes. Pensant sauver le monde elle a ouvert une boite de Pandore… qui semble avoir rcrit le code de la Terre sur laquelle Jay Garrick, Hawkgirl, Red Tornado et les autres se trouvent. Faut-il explorer ce nouvel univers ou au contraire l’affronter… Un indice, l’arc se nomme « The Final Fate of Earth 2 ».

Earth 2: Society #17 [DC Comics]
Scnario de Dan Abnett
Dessins de Bruno Redondo
Parution aux USA le mercredi 12 octobre 2016

Ils ne sont pas trs dous les hros d’Earth 2, puisqu’ils semblent nouveau avoir perdu leur Terre (la dernire fois c’tait il y a moins de deux ans). Jay Garrick s’veille dans un « grand machin blanc », sorte de Tron invers, o il part la recherche de ses allis. Pourquoi ce « reboot » l’intrieur de l’histoire semble avoir aval les « civils » et les « mchants » mais conserver les hros, c’est sans doute un lment qui sera clairci dans les chapitres venir qui, selon toutes vraisemblances, semble bien tre parti pour tre la conclusion de toutes les sries Earth 2 (savoir, aprs, si certains personnages repartiront sur d’autres Terres… ou si on est en train de reconstruire l’ancienne Terre 2). Pour l’instant, Abnett et Redondo nous montrent un monde en construction, comme si Garrick et les autres taient tombs dans les coulisses d’un reboot (la « Cohsion ») et qu’ils taient maintenant poursuivis par des « anticorps », des silhouettes qui voquent un peu le Sandman du Golden Age. Pour ce qui est de la forme, les deux auteurs s’en tirent trs bien. Raconter une histoire qui se passe dans les limbes, o les hros sont dans un environnement neutre et passent l’pisode se poser des questions, ce n’est pas chose aise. Ici, a fonctionne, en particulier grce au sens de l’esthtique de Redondo.

« What does « Cohesion » mean ? »

Difficile de savoir ce qu’Abnett a en tte. Enterrement de premire classe ou au contraire la « cohsion » pourrait tre l’occasion de rendre une partie de ce petit monde viable au-del de l’arrt de la srie ? Il est normal (et mme rassurant) qu’on ne puisse le deviner ce stade. Par contre le scnariste se traine un certain nombre de dfauts hrits des auteurs qui sont passs avant lui sur Earth 2 : les hros affrontent crise globale aprs crise globale sans que leur vie « prive » soit gre et avec des interactions qui, bien souvent, changent un peu au hasard de l’humeur du scribe. Fury, ces derniers mois, tait un personnage pratiquement totalitaire, inquitant, qui imposait une alliance aux autres. Le fait qu’elle soit responsable de ce qui est arriv est une vraie leon d’humilit pour elle. OK. Cela la rend d’autant plus intressante. Mais Garrick se comporte avec elle comme si elle avait toujours t une grande copine. Et le lecteur ne peut s’empcher de se demander « attends, depuis quand ils sont potes ces deux-l ». Le problme d’Earth 2 reste, pratiquement depuis le dpart de Robinson, que la srie se limite un jeu d’alliances/msalliances avec des personnages que l’on sort de leur boite arbitrairement. En tant celui qui devra ngocier la chute de l’histoire, Abnett est celui qui, au bout du compte, dterminera si cette srie a compt. Ou pas.

[Xavier Fournier]