Depuis les événements de Clone Conspiracy, Ben Reilly est de retour. Les péripéties du crossover l’ont profondément boulversé. Il essaie de se construire une nouvelle vie à Las Vegas. Mais Kaine, son « frère » ne l’entend pas de cette oreille.

Ben Reilly: The Scarlet Spider #5

Scénario de Peter David

Dessin de Mark Bagley

Parution aux USA le mercredi 26 juillet 2017

Ben Reilly, le clone de Spider-Man, a perdu son statut de héros. Même s’il a encore tous ses pouvoirs, son apparence physique a quelque peu changé. Scarifié par la dégénérescence des clones, il ressemble étrangement à Kaine, l’autre clone. Ce dernier porte depuis quelques temps le surnom de Scarlet Spider, détenu avant par Ben. Bref, il fallait donc les différencier. Pour ce faire, le scénariste Peter David injecte dans la personnalité de Ben un petit brin de folie. Et du coup, un super-héros un peu dingue et qui a le visage scarifié, ça ne vous rappelle rien… Deadpool !!

« Do you ever shut up? »

En effet, Ben ressemble énormément à Deadpool dans cette nouvelle série. Il parle constamment (ok, Spidey aussi blague beaucoup dans les combats). Il est schizophrène : les premières pages de la série le voient parler à ses multiples identités. Il est border-Lund : il n’hésite pas à tirer au pistolet ou à menacer les innocents pour arriver à des fins. Il a bien changé depuis 20 ans !!

Cet épisode voit l’affrontement tant attendu (en tout cas promis depuis 4 numéros) des deux Scarlet Spider. Si Kaine en voulait déjà beaucoup à Ben il y a 20 ans, aujourd’hui, il a de vrais raisons de vouloir l’éliminer. D’ailleurs, on se demande l’intérêt de son retour. Le héros n’est plus vraiment un héros. Il n’y a pas de vrai redemption (pour le moment) de l’un des protagonistes majeurs de Clone Conspiracy. Si ce n’est la vague trame qui voit Ben tenter de sauver une enfant victime d’une maladie rare…

Heureusement, les dessins de Mark Bagley permet à la série de sortir du lot. L’artiste associé depuis des années à l’univers de Spidey (notamment à l’époque de la création de Reilly et KaiJne). On sent que le dessinateur à plaisir à revenir sur ces personnages et à créer un tout nouvel Univers pour eux. Il faut espérer que passer le premier arc, le dessinateur reste. Sinon Ben Reilly: Scarlet Spider en pâtira lourdement…

[Pierre Bisson]