[FRENCH] Retour de French Collection pour une « saison 2 » (la rubrique sera désormais publiée chaque mardi), toujours axé sur l’exploration du Golden Age en France. Nous poursuivons donc notre étude de la Collection Fantôme 1ère série non numérotée des Éditions Mondiales avec le personnage du Green Lantern originel.

Le personnage historique de Green Lantern [Alan Scott] est une création du dessinateur Martin Nodell et du scénariste Bill Finger (co-créateur méconnu du personnage Batman). Il apparaît en juillet 1940 dans les pages d’All-American Comics #16, un titre d’anthologie d’All American Publication (l’une des compagnies qui constituera le futur DC Comics). Lors d’un accident ferroviaire, l’ingénieur Alan Scott est sauvé par l’intervention d’une lanterne verte de cheminot. Cette lanterne a en fait été fabriqué à partir d’un météorite qui s’est écrasé en chine il y a des centaines d’années. Cette météorite contenait une entité mystique appelée « Green Flame ». Elle ordonne à Alan de sa fabriquer un anneau en forme de lanterne à partir de son métal. En utilisant l’anneau il est capable de réaliser toute sorte d’action comme passer à travers les objets solides, lancer des rayons de force, etc… Il le protège également contre les attaques physiques mais est inefficace sur les plantes et notamment le bois.

Se baptisant Green Lantern, Alan Scott devient journaliste au studio Apex. Il affronte aussi bien des gangsters classiques que des menaces tendant vers le surnaturelles, comme Solomon Grundy. Il sera également l’un des membres fondateur de la Justice Society of America dont il devient même président. Mais il quitte ensuite l’équipe lorsque le personnage obtient sa série titre fin 1941. Dès juin de la même année il rencontre Doiby Dickles dans All-American Comics #22. Ce personnage humoristique de chauffeur de taxi devient son sidekick attitré. Green Lantern [Alan Scott] affrontera aussi à de nombreuses occasions The Harlequin.

Durant cette période, la Justice Society of America combattra Ian Karkull (un sorcier maléfique), ce qui les exposera à des énergies magiques qui auront pour conséquence de retarder leur vieillissement (ainsi que celle de leurs épouses). Comme tous les personnages de super-héros, disparaîtra des pages des comics vers fin 1949. Il réapparaît au cours du Silver Age avec la création d’Earth-II, une terre parallèle où vivent les héros DC Comics du Golden Age. Dans la continuité du DC Univers, les membres de la Justice Society of America ont fait l’objet d’une enquête du « Joint Congressional Un-American Activities Committee » sur leur possible sympathique communiste. Plutôt que de se démasquer, l’équipe s’est dispersée, chaque membre abandonnant son identité masqué.

Alan Scott est devenu président de la Gotham Broadcasting Company (GBC) lorsqu’il épouse Alyx Florin. Mais sous cette identité se cache Rose Canton, une jeune femme schizophrénique qui a combattu le premier Flash (Jay Garrick) sous le nom de Rose & Thorn. Rose se pensait guérie de sa maladie, mais malheureusement sa personnalité maléfique ressurgit pendant leur lune de miel et elle s’enfuit laissant penser à Alan qu’elle a périt dans l’incendie de leur cabine. Alan se remariera dans les années quatre-vingt avec Molly Mayne (plus connue comme The Harlequin, l’ancienne ennemie de Green Lantern [Alan Scott]) sans savoir que Rose a donné naissance à des jumeaux.

Après que Flash [Barry Allen] est découvert l’existence d’Earth-II, des réunions annuelles sont organisées entre la Justice Society of America et la Justice League America. C’est à partir de ce moment que la Justice Society of America se reforme avec notamment Green Lantern [Alan Scott]. Mais c’est bien avant qu’à lieu la rencontre entre Green Lantern [Alan Scott] et  Green Lantern [Hal Jordan]. C’est à ce moment que nous apprenons que la « Green Flame » est liée aux Guardians of the Universe. Après la scission de l’univers en deux opposés du fait de la « faute » de Krona (un Guardian renégat qui a voulu regarder l’origine de l’univers et déchaîné le mal dans tous les secteurs galactiques), ceux-ci ont rassemblés tous les énergies magiques errantes de l’univers pour les concentrer dans un météorite qu’ils envoyèrent vagabonder entre les galaxies. C’est ce météorite qui atterrit en Chine sur Earth-II.

Durant les années suivant ces différents épisodes, Green Lantern [Alan Scott] interviendra assez peu dans l’univers DC. Il se consacrera à ses responsabilités de directeur. Mais les affaires de la GBC sont mauvaises et la société fait faillite. Manipulé par le Psycho-Pirate, Alan Scott devient fou et ne devra son salut qu’à ses coéquipiers de la Justice Society of America. Les enfants des membres de la Justice Society of America décide de créer leur propre équipe devant le refus de leur parent de les intégrés dans l’équipe originelle. Infinite Inc comprend notamment les deux enfants d’Alan, Jade & Obsidian. Sa fille possède équivalent au sien et dérivé de l’exposition à la « Green Flame » pendant sa conception.

Dans la continuité post-Crisis on Infinite Earths, Alan se retrouve au centre d’une boucle temporelle avec ses coéquipiers de la Justice Society of America en train de combattre les figures mythologiques nordiques au sein de la dimension de Ragnarök dans Last Days of the Justice Society of America Special. Quelques années plus tard, la minisérie Armageddon: Inferno fait le chemin inverse et libère Green Lantern et la Justice Society of America de la dimension de Ragnarök.

Alan intervient lors de la destruction du Green Lantern Corp par Hal Jordan (possédé à ce moment par l’entité connue comme Parallax) mais ne peut empêcher le massacre du Corp. Suite à ces événements et au cross-over Zero-Hour, Alan abandonne la carrière de Green Lantern. Bien que son anneau ait été détruit par Parallax il se rend compte que les pouvoirs de la « Green Flame » font partie de son corps, comme pour sa fille Jade. Cela lui permet de rester jeune en permanence. Devant cet état de fait, sa femme Molly qui vieillit normalement décide de vendre son âme au démon Néron pour acquérir la jeunesse éternelle. Mais Alan ira jusqu’en enfer pour récupérer l’âme de sa femme, aidé en cela par Zatanna & The Phantom Stranger.

Ultérieurement, Jade et Alan combattront le Guardian Ganthet alors possédé par Parallax dans la série Green Lantern: Rebirth. Extrêmement affaibli, Alan décide de se tuer plutôt que d’être possédé par Parallax. Ce sacrifice ne sera pas nécessaire grâce à l’intervention d’Hal Jordan qui est à ce moment l’incarnation de The Spectre. Ayant échappé de peu à la mort, Alan sera confronté à celle de sa fille Jade dans le cross-over Infinite Crisis. Il perdra lui-même l’usage d’un œil pendant l’aventure. Celui-ci sera remplacé par une portion de l’énergie de Jade. Green Lantern [Alan Scott] est maintenant membre de l’organisation gouvernementale Checkmate avec le titre de White King. C’est à ce titre qu’il conduit la résistance des derniers humains libre contre l’attaque Anti-Vie de Darkseid dans le cross-over Final Crisis (en cours de publication en France).Bien qu’Alan Scott soit un des personnages les plus importants (et les plus puissants) de l’univers DC, ses aventures ont assez peu été publiées en France. Pendant le Golden Age, il fait néanmoins trois apparitions.

La première avant guerre (mi 1941) dans le numéro 80 de la Collection Aventuriers d’aujourd’hui des Éditions Mondiales intitulé « La Lanterne Verte ». Cette traduction sera reprise après-guerre dans les deux fascicules de la Collection Fantôme 1ère série (non numérotée) toujours aux Éditions Mondiales. Il est à noter que la couverture du deuxième fascicule est en fait le détournement d’une couverture d’Adventure Comics #61 qui représentait Starman et que Doiby Dickles y fait une apparition.

[Jean-Michel Ferragatti]