Walking Dead S03E12[FRENCH] Changement de décor le temps d’un épisode assez spécial de Walking Dead. Rick, Carl et Michonne partent en expédition pour récolter des armes. Et ça tombe bien, Rick sait où en trouver. Et cette petite excursion pourrait lui permettre de retrouver un visage ami… ou pas. Car dans cet environnement-là, quand on perd les gens de vue quelques temps… Ils changent. Et Rick ne va pas avoir les retrouvailles chaleureuses qu’il attendait…

RETOUR VERS L’ENFER ?

Autant le dire tout de suite, cette semaine nous avons droit au retour très attendu (ATTENTION SPOILER) de Morgan (Lennie James) et donc à un passage très identifié, très connu par les amateurs de la BD… Encore que dans cette dernière il intervient à un moment différent. Les régles sont maintenant bien connues : On reconnait certains passages mais la suite des évènements reste à chaque fois « ouverte ». C’est à dire que les auteurs du show ne s’interdisent rien. La destinée de Morgan serait-elle différente ici ? Et est-ce que l’auto-stoppeur entrevu au début pourrait devenir un nouveau personnage de la série, sans équivalent dans le comic-book, à la manière des frères Dixon ? Avant la fin de l’épisode on est fixé sur ces deux questions. Et entretemps Rick sera passé par de véritables montagnes russes sur le plan émotionnel…

Walking Dead S03E12

PERES EN COLERE

On le sait, Rick n’a plus toute sa tête depuis la perte de son épouse. On pourrait dire qu’il a perdu une partie de son humanité et la manière dont il traite (ou plutôt ne traite pas) l’auto-stoppeur dans le pré-générique souligne bien cet état des choses. A ce moment de la série, on est à un point où c’est encore Carl le coeur, alors que Rick, endurci, est en pilote automatique (ironiquement dans les comics nous en sommes à un point où la situation s’est sensiblement inversée). Rick n’a plus de pitié, plus d’empathie… Sauf quand il reconnait Morgan et décide de le ramener avec lui à la Prison. Mais encore faut-il convaincre Morgan. Et là pour le coup Rick est obligé de se faire porteur d’espoir. Aurait-il envie d’y croire, de s’accrocher lui-même à Morgan pour remonter la pente où s’agirait-il juste d’une démarche hypocrite (du genre « la paille dans l’oeil du voisin). Le scénario joue un peu sur tous ces canaux à la fois.

 Walking Dead S03E12

LA BABY-SITTER AU KATANA

A noter cependant que sur la performance d’acteur Lennie James l’emporte carrément si on le compare à Andrew Lincoln. Bien que le jeu de James ne soit pas sans faille, dans le genre « père rendu fou par la douleur » il est plus crédible que l’acteur principal de la série, qui alterne bien souvent entre un air borné ou stupéfait. C’est clairement « Morgan » qui fait le show cette semaine… Ce douzième épisode est aussi l’occasion de combler une lacune. En raison des conditions très particulières de son introduction dans la série TV Michonne (Danai Gurira) n’avait pas spécialement tapé la causette « au calme » avec Rick ou Carl. On comprend rapidement que Rick avait ses propres raisons pour l’emmener dans ce périple mais l’épisode va permettre de lier un peu mieux le trio et d’établir, à défaut d’une amitié, une forme de compréhension.

Walking Dead S03E12

NO LIMIT ?

Cette semaine permet une nouvelle fois le gouffre qui peut exister entre la continuité du show et celle de la BD. A partir de là il y aura les « pour » et les « contre » mais je trouve plutôt intéressant qu’on ne soit pas en mesure d’anticiper les choix des uns et des autres. On n’est clairement pas dans une transposition fidèle (en tout cas pas « à la lettre »). Mais la chose fait que le feuilleton garde un petit caractère imprévisible, tout comme la BD l’est à la première lecture. On préfère cette dernière, c’est vrai, mais la version TV a un parfum à la « What If? » qui n’est pas inintéressant…

[Xavier Fournier]