RLSH: De Lomme au Surhomme ?[FRENCH] Jusqu’au 24 novembre la Maison Folie de Beaulieu (59160, Lomme) accueille les travaux que le photographe Pierre-Elie de Pibrac a consacré aux « super-héros du réel » (soit « Real Life Super-Heroes » ou RLSH pour les initiés). Une exposition qui regroupe de vraies photos de non moins authentiques héros masqués qui patrouillent en Amérique.

RLSH: De Lomme au Surhomme ?

« Non mais… ça existe vraiment ? » laisse tomber une dame en arrêt devant un mur d’images. Elle regarde, sidérée, les photographies qui décrivent, représentent, matérialisent l’existence d’une trentaine de Real Life Super-Heroes (parmi plusieurs centaines d’individus similaires qui opèrent à travers le monde) que Pierre-Elie de Pibrac a rencontré lors d’un reportage photographique aux USA. A l’entrée, les visiteurs sont accueillis par une imposante photo murale du Pacific Protectorate, un trio de héros masqués se tenant au milieu de la rue. Très vite on poursuit avec Hell Hound, un personnage ressemblant furieusement à Deadpool (encore que quand on y regarde bien c’est une sorte de Spawn rouge).

RLSH: De Lomme au Surhomme ?

Ce sont des super-héros du réel ou encore des « super-héros de la vraie vie » selon l’expression que vous préférez. C’est à dire qu’au delà d’un vague cosplay, les gens qui évoluent sous ces costumes se sont dis un jour qu’ils avaient, à leur échelle, les moyens d’aider leur prochain, que ce soit en dispersant les dealers de drogue du quartier ou, le plus souvent, en venant au secours des démunis. Si besoin en est, une vidéo tournée pendant le périple du photographe a le mérite de regrouper différents témoignages de ces bons samaritains costumés.

Que ce soit Life (l’un des plus organisé) ou le plus fantasque Master Legend (qui raconte à qui veut l’entendre qu’il tient ses pouvoirs d’une sorcière), Pierre-Elie de Pibrac a cultivé les profils différents et montre les plus sérieux et ceux, finalement bien plus rares, qui versent dans le cocasse. Son travail ne s’est pas arrêté à la photo mais a débouché aussi sur un vrai travail plastique, esthétique, avec des impressions sur différents supports, des BD de Mort Todd décrivant ces héros ou encore des statuettes.

RLSH: De Lomme au Surhomme ?

Ce n’est pas la première fois, pour notre part, que nous voyons ces photos de Pierre-Elie de Pibrac (d’ailleurs nous lui avons consacré un article dans les pages de Comic Box il y a quelques années). Mais force est de constater que la Maison Folie de Beaulieu a su trouver une superbe scénographie pour mettre ce travail en valeur. Exemple : bien souvent dans les expositions précédentes les statuettes étaient réduites au rang de jouets emballés. Ici, Nicolas Ammeux, le directeur de la Maison Folie de Beaulieu, les a judicieusement traités comme des pièces de musée, sous vitrine et avec un éclairage précieux qui leur donne de la superbe. A travers ces miniatures, on a un peu l’impression que les héros concernés sont matériellement présents. Au moins d’une certaine manière.

RLSH: De Lomme au Surhomme ?

Nicolas Ammeux a également tenu à souligner l’aspect « comic-book » qui est, comme il le dit lui-même « à l’origine de la plupart des costumes des héros du réel » en rajoutant une autre vitrine qui renferme, elle, des anciennes revues de Lug (par exemple des exemplaires de Nova). Et, puisqu’on parle de l’accueil bien particulier de l’exposition qui a débuté ce week-end à Lomme, parlons aussi de l’intervention très bien sentie du maire, Roger Vicot, lors de l’inauguration.

RLSH: De Lomme au Surhomme ?

Bien souvent le petit mot d’un politique local vire au discours type, tandis que l’assistance patiente en pensant au cocktail qui l’attend. Là, on aura apprécié de voir un représentant des institutions avec l’œil curieux, qui aura très bien su résumer l’esprit du projet : « Ce n’est pas une exposition si « facile » qu’elle en a l’air car quand on arrive, on pourrait croire qu’il s’agit de quelque chose de rigolo, de purement ludique. Mais quand on y regarde bien on comprend qu’au delà des apparences ces super-héros nous renvoient à certaines questions de société ».

[Xavier Fournier]

L’exposition Real Life Super-Heroes se poursuit jusqu’au 24 novembre 2013 à la Maison Folie de Beaulieu, Place Beaulieu, Quartier de la Délivrance, 59160 Lomme. Renseignements au 03 20 22 93 66