[FRENCH] Ceux d’entre vous qui suivent les mises à jour de ce site n’auront pas manqué de savoir qu’hier se déroulait notre premier « Comic Box Day » en compagnie des auteurs de BD Mitric et Louis et en marge de leurs sketchbooks publiés par le biais de Signature. Mais un Comic Box Day à quoi cela peut-il ressembler ? Voici un petit survol de la journée, pour ceux qui n’y étaient pas et qui voudraient guetter les futurs événements du même genre (car il y en aura d’autres, on vous tiendra au courant).

Comme annoncé, l’événement a d’abord commencé chez nous, dans les locaux de la boutique Comic Box, en présence des deux auteurs et de quelques-uns de leurs fans les plus acharnés qui avaient bravé le froid, la neige et le givre. A l’intérieur, heureusement, régnait une chaude ambiance, Louis et Mitric n’étant pas franchement portés sur la tristesse. Ils en profitaient également pour présenter la toute nouvelle « action figure » inspirée de leur héroïne Tessa (conçue par le spécialiste Thierry Raynaud). Suivait une heure assez sympathique de dédicaces…

Mais chez Comic Box, comme c’est marqué dessus, on aime bien les comics tout en ne voulant pas s’enfermer dans des frontières. Du coup ce petit événement se déclinait également via une seconde partie où Mitric et Louis animaient une rencontre avec une classe de la S.C.A.D. (« The University for Creative Careers ») venue de Savannah (USA) dans un voyage de découverte. Les deux créateurs expliquaient aux étudiants américains quelles sont les méthodes européennes de travail dans l’édition de BD, par opposition aux comics. Un univers que connait bien le professeur de cette section de la S.C.A.D. puisqu’il s’agit du dessinateur Tom Lyle (certains d’entre vous ont pu lire ses Spider-Man dans les années 90). Bref, c’était réellement une journée d’échanges et de brassage culturel. Un chouette galop d’essai qui entraînera d’autres Comic Box Day, avec leur lot de surprises…