[FRENCH] Reflexion Publique nous communique : Paris, le 20 octobre 2010 – Close Call Comics (CCC) est un label BD indépendant qui a mis en ligne son premier épisode le 21 septembre 2010 en version anglaise. www.closecallcomics.com est un site sur lequel les lecteurs pourront découvrir la série SAGA et se familiariser chaque semaine avec l’univers créé par Maxime Garbarini. S’adressant autant aux férus de super-héros qu’aux amateurs de bandes dessinées, Close Call Comics a comme objectif de faire la promotion via Internet d’un comics français dit « à l’américaine ».

Un format en ligne
Close Call Comics est un projet qui a mûri en plusieurs années. Inspiré et fasciné par le format américain « feuilleton à suivre » que proposent les comics, Maxime Garbarini a choisi de le transposer aux média online. C’est en imaginant un support qui permette de garder un rythme de diffusion régulier sans s’inquiéter de l’état des ventes ou des délais de fabrication que le projet a vu le jour sur Internet.

Avec des épisodes courts et libérés des contraintes budgétaires propres à la publication, chaque épisode de Close Call Comics peut alors être diffusé de manière réactive et dans un délai très rapide.

La particularité de Close Call Comics est de lancer un label en ligne présentant un univers riche de super héros et ayant sa propre mythologie. La genèse ayant ainsi été établie tout au long du projet « SAGA », un autre projet, encore sous embargo, pourra voir le jour en version papier.

SAGA, une série hebdomadaire
La série est née de la collaboration de Maxime Garbarini et Olivier Robert il y a plus de 10 ans. Chaque épisode tiens sur une page en hommage aux strips et BD pré-publiées des années 70, et, à l’image des Wednesday Comics de DC, il s’agit de raconter une histoire ou une étape en une page par semaine. Un tel chalenge consiste à évoquer un événement marquant de l’histoire sur une planche et de tisser au fil des épisodes une mythologie de plus en plus dense. Ce format permettra également de faire intervenir d’autres artistes en leur proposant d’illustrer une page ou d’apporter d’autres types de contenus plus originaux.

SAGA, l’histoire
SAGA n’a pas pour prétention de réinventer le genre mais d’apporter un nouveau regard sur les comics français. Le récit sera divisé en « volumes » d’environ 36 pages et intégrera des mini-arcs thématiques dans certains volumes. Une saga est à la base un récit islandais qui raconte la naissance, vie et mort d’un personnage, voire même de ses ascendants et descendants. SAGA est donc une série pensée sur le long terme, qui débute dans les années 30 avec la découverte d’une nouvelle forme d’énergie mystérieuse, apparemment éphémère.

Cette énergie va bouleverser les vies de toute une galerie de personnages, et les conduira vers des destins plus ou moins héroïques.

Le premier volume, qui s’intitulera « THE FIRST ONES », couvre la période 1935-1950 et permet de poser les bases d’un univers à la fois accessible et complexe. Le second volume verra l’action se concentrer autour d’une ville fictive du nord-est américain et s’attardera sur un casting de personnage plus restreint.

Maxime Garbarini, l’auteur
Né en 1975 à Lille, il déménage à Paris en 2001 et démarre une carrière de graphiste et character/gameplay designer dans une jeune agence. Aujourd’hui, chargé de production multimédia chez bronx agence, il continue d’entretenir sa passion pour les comics. Après une aventure fanzine (AREA au début des années 90, 6 numéros en NB) et une étude sur les fanzines, il rencontre de plus en plus de fans du genre. Si certains laisseront cette passion de côté en grandissant, Maxime Garbarini, de son côté, la cultive. D’autant que les années 2000 marquent un tournant avec en masse l’adaptation de films inspirés de comic-books. Autodidacte et sans réelle formation artistique, son travail et son style sont pourtant remarqués. En 2009, il publie une première BD, « Premier bébé », chez Hachette Pratique. Un projet atypique pour cette branche de l’éditeur qui mise justement sur l’originalité du ton et du dessin. Un an plus tard, le projet Close Call Comics se met en marche, et le ramène à ses premiers amours qui le sont toujours restés : les super-héros.

Close Call Comics, l’équipe:
Maxime Garbarini : scénario, script, dialogues, dessin, encrage, colorisation, lettrage, traduction, design du site.
Olivier Robert alias OJMR : scénario, script, dialogues, traduction)
Sandra Girollet alias Tête de Chat : logo, design, maquette
François Maillet alias Sprigoo : dessin et colorisation Gabriel Venet : Publicist
Anthony Lombard : Développeur

A propos de Close Call Comics :
Close Call Comics est un label réalisé en France et diffusé par Maxime Garbarini. Le label CLOSE CALL COMICS, la série SAGA, ainsi que tous les personnages sont propriétés exclusives de Maxime Garbarini. Toute reproduction devra donc faire l’objet d’une demande spécifique auprès de l’auteur.