Noël approche et nous avons décidé de vous proposer un calendrier de l’avent avec un « Top 10 » des albums à (re)découvrir ou à offrir. Une fois n’est pas coutume, les ouvrages proposés sont en version française. Aujourd’hui, un coffret collector des héros de la Umbrella Academy.

Umbrella Academy – Coffret tomes 1 à 3 [Delcourt]
Scénario de Gerard Way
Dessin de Gabriel Bá
Parution en France le 6 novembre 2019

Même si ce coffret n’est pas sorti en 2020, la saga Umbrella Academy a marqué cette année avec une seconde saison explosive sur Netflix. Umbrella Academy, c’est l’histoire de sept enfants né au même moment, adoptés par l’industriel milliardaire Reginald Hargreeves et élevés pour devenir des héros. Vingt ans plus tard, devenu adulte, les frères et sœurs se retrouvent pour l’enterrement de leur père. Mais qui a tué Sir Reginald ? Un mystère qu’il va falloir éclaircir et qui mènera la fratrie à s’interroger sur leur avenir commun. Si Netflix a su adapté subtilement le premier tome du comic book pour ses dix premiers épisodes, ils ont légèrement dévié de l’œuvre originale pour la seconde saison. Le comic book est cependant bien plus déluré que la version télé. Les protagonistes s’appellent par leur nom de code la plupart du temps et non par leurs prénoms, comme pour les déshumaniser et faire d’eux des « super-héros ». Le monde dans lequel évolue la Umbrella Academy est bien plus fantaisiste. Par exemple, la première case montre un combat de catch entre un lutteur et une pieuvre extraterrestre géante ! Luther a une apparence bien plus spectaculaire, portant constamment une combinaison futuriste, ce qui lui vaut le surnom de Spaceboy. Chaque tome est auto-contenu et ne se termine pas sur un cliffhanger comme pour la série. Mais on dévorera sans problème l’intégralité du coffret.

« Je savais que je n’aurais pas dû m’enfuir de chez moi. »

Si le scénario est bien « barré », le dessin de Gabriel Bá met parfaitement en scène ce délire. Son trait si particulier mélange modernité et rétro pour créer un monde bien à lui. Les couleurs de Dave Stewart, tantôt nuancées, tantôt criardes, donnent une unité à l’ensemble. Et le graphisme ne se dégrade pas au fil des épisodes. Bien au contraire. De plus en plus à l’aise avec cet univers, Bá continue d’inventer des designs délirants… qui ont contribué au succès de la série TV (on y revient toujours !). Le coffret de Delcourt regroupe les trois volume, déjà publiés séparément. L’écrin noir est un plus mais on reste sur notre faim. Les volumes d’origine étaient déjà bien fournis en bonus (crayonnées, coulisses de la création du comic book…) mais on aurait un peu plus d’inédit ou alors un format deluxe grand format… Si ce coffret ne concerne que le comic book, il faut noter que Delcourt a sorti début décembre un livre making-of sur la série TV. Un bon complément pour les fans.

[Pierre Bisson]