[FRENCH] Sara Pezzini est flic. Et sa profession n’est pas à l’abri d’une erreur. En l’occurrence l’héroïne fait libérer, enfin, un innocent, victime d’une erreur policière et incarcéré pendant des années. Mais pourrait-il récupérer sa vie d’avant alors qu’il est désormais lié par des pactes obscurs ?

Witchblade: Due Process #1 (Top Cow)
Scénario de Phil Smith
Dessins de Alina Urusov
sortie aux USA le 18 août 2010

Voici un one-shot qui permet de retrouver Witchblade dans d’autres mains que ses auteurs actuels. Et bien que l’approche de Ron Marz montre de l’idée sur une base pratiquement mensuelle, voir d’autres angles du même personnage n’est finalement pas si désagréable. Le récit du scénariste Phil Smith a quelque chose d’un American History X appliqué au surnaturel, avec « Pezz » s’efforçant de sauver la vie d’un homme qui semble désormais pris dans un engrenage inexorable. Peut-être, cependant, que l’histoire souffre un peu d’être concentrée dans un one-shot plutôt que dans une mini-série. Du coup l’intervention soudaine d’un démon fait un peu « diablotin surgissant de sa boîte » sans qu’on puisse vraiment explorer le pourquoi du comment…

Niveau dessin, Alina Urusov a un style atypique, qui demande sans doute encore un peu à grandir mais qui est déjà fascinant, pas du tout dans la logique visuelle associée d’habitude à Witchblade. Et en un sens le graphisme d’Urusov véhicule aussi un certain sens « cinématographique » (façon « A Scanner Darkly »). Cet autre regard sur Witchblade remplit donc sa mission et je serais curieux de revoir la même créative team s’intéresser à d’autres one-shots sur des personnages de Top Cow…

[Xavier Fournier]