Avant-Première VO : The Remnant #3[FRENCH] Suite du thriller de Stephen Baldwin, surfant aussi bien sur les poncifs de l’espionnage chers à Tom Clancy (un ex-agent ne veut pas reprendre du service mais sa famille est menacée…) tout en mixant la recette connue avec des éléments au demeurant fantastiques (un autre jeune homme porté disparu lors des inondations de la Nouvelle-Orléans hante de manière fantomatique des lieux liés au terrorisme)

The Remnant #3 [Boom] Scénario de Stephen Baldwin, Andrew Cosby, Caleb Monroe
Dessin de Julian Totino Tedesco
Sortie aux USA: le mercredi 11 mars 2009

The Remnant #3Boom nous ayans remis avec un peu de retard les numéros à chroniquer, le terme « d’Avant-Première » n’est cette fois-ci pas tout à fait mérité puisque les épisodes en questions sont parus mercredi dernier. Mais ne boudons pas notre plaisir puisque d’une part les productions Boom ne sont pas assez reconnues et que par ailleurs cette semaine marquait la sortie d’un nouveau numéro de Remnant, l’un des titres potentiellement les plus intéressants de la firme. Je dis « potentiellement » car arrivé à ce #3, je serais encore bien en peine de vous dire si la balance penche plutôt du côté du surnaturel ou bascule vraiment, à 100%, dans l’espionnage. Ce qui est sûr c’est que le personnage qu’on voit à chaque fois que les choses bardent à *l’air* d’être indestructible, immortel ou au contraire fantômatique mais on ne peut encore rien exclure, y compris qu’il existerait une explication dans le domaine du possible.

Ce manque de parti pris pourrait en effrayer certains, je précise donc qu’à la lecture on n’a aucune impression de confusion. Simplement on n’a aucune idée de l’endroit où les scénaristes (si l’idée de départ est de Baldwin, ils sont trois à se partager l’écriture) veulent nous emmener et ça, ce n’est pas plus mal… D’autant qu’en définitive l’important est là : il y a un sentiment de suspens qui s’instaure et qui nous entraîne. En plus les personnages prennent un peu de dimension au fil des épisodes (je veux en particulier parler de l’épouse de Sacker, qui prend plus de relief que les mois précédents). Ne reste alors qu’une petite crainte : The Remnant est annoncé comme étant une minisérie en quatre épisodes. Nous voici au #3… J’ai l’impression que le #4 sera le numéro de tous les dangers, celui de l’explication. Et comme dans les histoires drôles, l’important c’est la chute… C’est là qu’on verra si la conclusion est à la hauteur du reste.

Atout majeur du titre, Julian Totino Tedesco continue de livrer des dessins efficaces, qui sont à la fois détaillés, nets, mais ne nuisent pas au côté noir du récit. Si par endroit l’artiste se permet quelques partis pris graphiques qui, chez d’autres, pourraient paraître « faciles », ses choix me paraissent au contraire tenir d’une sorte d’impressionisme (par exemple la silhouette de voiture, en haut de la troisième page). Maintenant bien sûr tout ça est une question de goûts et donc totalement subjectif. J’espère qu’une fois The Remnant terminé Boom saura proposer d’autres projets à ce talent…

[Xavier Fournier]