Avant-Première VO: Star Wars: Dawn of the Jedi: Force Storm #1

[FRENCH] Comme le veut la formule consacrée « Il y a bien longtemps, dans une galaxie lointaine, très lointaine… » commençait la saga de Star Wars. Mais John Ostrander pousse encore le bouchon encore un peu plus loin dans « Dawn of the Jedi » en racontant carrément la naissance de l’ordre des chevaliers Jedi. Un comic-book essentiel pour ceux qui veulent cerner l’univers étendu de la Guerre des Etoiles.

Star Wars: Dawn of the Jedi: Force Storm #1 [Dark Horse]
Scénario de John Ostrander
Dessin de Jan Duursema
Sorti aux USA le mercredi 15 février 2012

Comment sont apparus les premiers adorateurs de la Force ? Le scénariste John Ostrander révèle les secrets de la genèse des Jedi dans un début d’épisode à la narration très particulière, une suite de scènes commentées en voix off qui nous raconte comment de mystérieux vaisseaux ont parcouru l’univers pour enlever ceux qui allaient devenir la première génération de Jedi. Les vaisseaux (au delà du design qui ferait presque penser à Stargate ou à quelque chose échappé des pages de l’Incal) font scénaritiquement parlant penser à des objets comme les monolithes de 2001. Des engins muets qui suivent leur route et leur but tout en changeant le destin de races entières. Sur la seconde partie du numéro, c’est un déroulement plus traditionnel qui reprend ses droits, avec les personnages réels de la série qui apparaissent. La question vaut d’être posée : « Est-ce qu’on ressent quand même quelque chose pour ce « casting » alors qu’il est éloigné de plusieurs millénaires des aventures cinématographiques ? ». Mais en même temps la réponse ne se fait pas attendre. Vieux routard de l’univers de Star Wars, Ostrander a vite fait de planter des repères, des équivalences, qui font que même si on ne connait personne de cette génération les réflexes prennent vite le dessus.

Ostrander et Duursema avaient déjà parcouru l’avenir de la famille Skywalker. Les voici qui s’intéressent donc à la racine de la Force, dans un univers plus jeune où beaucoup de designs sont différents. Inutile de chercher des chasseurs X-Wings par exemple. Mais la magie opère. Et en un sens les auteurs en sortent beaucoup plus libres. On verra à l’usure ce que vaut cette nouvelle époque de la saga mythique, mais le démarrage, en tout cas, semble très efficace.

[Xavier Fournier]

Be Sociable, Share!