[FRENCH] Zatanna veille sur San Francisco (Ou devrais-je dire « ocsicnarF naS » ?) tout en étant l’une des magiciennes les plus puissantes de l’univers DC. En théorie cela devrait mettre la ville (et l’héroïne) à l’abri de toute menace mystique. Mais quand arrive quelqu’un qui peut annuler sa capacité à lancer des sorts, tout est remis en question…

Zatanna #12 [DC Comics] Scénario de Matthew Sturges
Dessins de Stéphane Roux
Sorti aux USA le mercredi 20 avril 2011

Vous faîtes partie de ces fans qui se plaignent du surplus de continuité, des crossovers sans fin et de la tendance à la noirceur des comics modernes ? Alors ne râlez plus car Zatanna reste une charmante série facilement compréhensible (pas besoin de passer un brevet en histoire de Zatanna sur les douze dernières années) et avec une ambiance totalement « reader-friendly ». Matthew Sturges signe ici une petite histoire qui ne prétend pas révolutionner la face du monde mais qui, sans se transformer en machine à gags, sait échapper au pathos du tout venant des séries mainstream, un peu dans l’esprit Silver Age. Zatanna doit repousser les attaques d’un tueur qui semble immunisé contre ses pouvoirs. Et la solution repose sur un certain changement de méthode.

Mais l’atout majeur du numéro reste Stéphane Roux, qui habille cette histoire de façon toute aussi charmante que dynamique. Il créé l’ambiance autour de ce récit qui serait, sinon, assez rapidement parcouru. Mais là l’alchimie se fait (personnellement, j’aime d’ailleurs mieux la complémentarité de Matthew Sturges/Stéphane Roux que celle de Paul Dini/Stéphane Roux). Je crois quand même que le travail de l’artiste français exploserait réellement si on lui donnait une colorisation plus européenne. Mais franchement c’est un bon numéro pour donner sa chance à la série (et éventuellement traquer les épisodes précédents si vous êtes accro). Alors ne criez plus au marasme des comics et organisez vous un petit rencart avec Zatanna…

[Xavier Fournier]