Avant-Première VO: Review Witchblade #151

[FRENCH] Pour Witchblade c’est non seulement un nouveau « run » qui débute mais aussi une nouvelle réalité, à la suite de la conclusion d’Artifacts. Sara Pezzini n’est plus policière mais détective privée. Sa situation familiale est également différente. Et pourtant il y a comme une ambiance de « retour aux bases »…

Witchblade #151 [Top Cow]
Scénario de Tim Seeley
Dessin de Diego Bernard
Sortie aux USA le mercredi 4 janvier 2012

Pour l’ère de Ron Marz la page est tournée. Ou presque. Car c’est justement Marz qui écrit les premières pages de ce numéro. Des pages où on ne voit pas « Pezz » mais bien le Darkness, qui nous donne alors les règles du jeu pour bien comprendre le nouveau monde de Top Cow. L’astuce est plutôt bien trouvée et même si vous n’avez pas lu Witchblade, Artifacts ou un comic-book Top Cow ces dernières années vous pourrez assez facilement vous orienté. Passé cette synchronisation des montres le show appartient à Seeley et Bernard, dans un style assez différent de l’équipe créative précédente. Et qui, dans le même temps, n’est cependant pas iconoclaste en ce qui concerne l’historique de la série.

Pour parler clairement, si vous avez perdu de vue Witchblade depuis les années 90, vous allez retrouver la Sara Pezzini genre « robe de soirée déchirée et gant techno-organique ». Qui plus est le dessin s’éloigne de la peinture numérique pour revenir à un graphisme plus traditionnel mais pas désagréable. Il est difficile, pour l’instant, de vraiment pouvoir estimer la nouvelle direction de la série. Certains diront que la série tourne en boucle et que le run de Marz a été effacé. Mais puisque c’est Marz lui-même qui a tiré le rideau celà reviendrait à être plus royaliste que le roi…

[Xavier Fournier]

Be Sociable, Share!