[FRENCH] La première mission officielle des Secret Avengers part à la dérive quelque part dans les canaux de Mars. Nova est passé du côté obscur et toute la sauvagerie de la Valkyrie ne suffit pas à faire le poids. A moins qu’un nouveau personnage, agent d’entités très anciennes, vienne donner de l’aide… ou empirer les choses…

Secret Avengers #3 [Marvel Comics] Scénario de: Ed Brubaker
Dessins de: Mike Deodato
Sorti aux USA le mercredi 28 juillet 2010

On est passé assez vite du vol d’une étrange couronne (semblable à celle du Serpent) dans le premier épisode à une escapade du côté de Mars pour tenter de sauver un Nova qui ne veut pas l’être. Bien sur ces deux éléments sont liés et ne sont pas « hors-sujet » mais dans ce troisième numéro on a l’impression que les Secret Avengers s’embourbent un peu dans le conflit. L’intervention d’une créature qui est un peu l’équivalent des Sentinelles Kree (mais pour une autre race) dynamise un peu les choses, c’est certain mais malgré le talent de Brubaker et Deodato il manque quelque chose à ce récit par ailleurs très axé sur l’action. Finalement la plupart des titres Avengers rénovés entretiennent beaucoup de mouvements, d’action et de combats mais (à l’exception notable de Avengers Academy) il manque la sensation d’une (re)constitution des groupes. A plus forte raison sur une branche comme les Secret Avengers dont le but exact demande encore à être défini.

Par petits tandems, on voit donc les réactions de Warmachine face à Ant-Man par exemple, ou celles de la Valkyrie confrontée à tel ou tel équipier mais il me semble qu’il manque des scènes exprimant l’esprit de groupe. Les Secret Avengers m’apparaissent pour l’instant plutôt comme une sorte d’assemblage de disparités que comme une équipe. Bien sûr, d’une part c’est normal (le groupe est neuf) et de l’autre bon nombre des membres sont des fortes têtes… Mais, quand même, j’aimerais bien un poil plus d’introspection des personnages. Cette réserve ne doit pas pour autant faire croire que je n’aime pas Secret Avengers, je trouve même plutôt intéressant de ramener dans le folklore Marvel une planète que finalement les scénaristes modernes ont assez peu utilisés. Mais je crois qu’on peut attendre encore mieux de Brubaker…

[Xavier Fournier]