Avant-Première VO: Review Savage Dragon #205[FRENCH] Malcom Dragon est une célébrité… ce qui implique une vie extraordinaire, sans parler du fait qu’il est d’ascendance extra-terrestre. Du coup ses relations avec les filles deviennent rapidement complexes. A plus forte raison puisqu’il semble faire mouche à chaque fois. Malcom est-il prêt à devenir le père de trois enfants d’un coup. Pas si les différentes mères réagissent de différentes façons.

Savage Dragon #205Savage Dragon #205 [Image Comics] Scénario d’Erik Larsen
Dessins d’Erik Larsen
Parution aux USA le mercredi 5 août

Depuis quelques mois Erik Larsen est entré dans une nouvelle phase de la vie de son jeune héros, héritier du titre de Dragon. La plus grande menace ne vient plus forcément des criminels qui veulent le tuer… mais bien des responsabilités nouvelles que Malcom découvre en marge de sa sexualité. Pour faire court, Malcom et sa copine ont essayé les combinaisons avec partenaires multiples. Sauf qu’il s’avère que l’ADN de Dragon Jr fait « mouche » à tous les coups. Le voici potentiellement père de trois bébés à naître, avec trois mères différentes… Une paternité que Malcom n’est pas prêt à assumer. Du coup le jeune homme a beaucoup de questions et d’hésitations alors qu’en définitive le choix lui échappe. Ce sont les trois femmes qui vont prendre des décisions très différentes. Dans une histoire où le héros est vert et surmonté d’un aileron, Larsen parle finalement de choses un peu plus fondamentales que la castagne avec les super-vilains. Bien sûr, l’idée des trois grossesses simultanées est un peu « over the top » mais c’est dans la tradition de Savage Dragon. Et le fait de pouvoir voir les trois femmes réagir de façon diamétralement opposées est un gain pour la narration. Franchement, le jeune Peter Parker n’a jamais connu ce genre de problèmes !

L’auteur tire également parti du personnage de la petite amie du héros, une jeune femme très ambiguë mais néanmoins très directe. Contradiction constante (elle a un physique de lycéenne sage alors que les trois quarts de ses discussions sont très crues, Elle a le chic pour mettre Malcom dans des situations impossibles, mais c’est surtout l’écriture du personnage, qui parle « sans filtre », qui est assez atypique dans les comics, où les dialogues sont généralement bien plus conventionnels. Franchement le point d’orgue de la série ces derniers temps est devenu l’évolution de ce couple très particulier. Et bien malin celui qui peut deviner quelle direction l’affaire va prendre.

[Xavier Fournier]