[FRENCH] Série véritablement inféodée à Avengers vs. X-Men, New Avengers nous propose une nouvelle fois tout autre chose que les Nouveaux Vengeurs. Pas de Luke Cage ou Ms. Marvel en vue, mais toujours un voyage dans le passé qui révèle des choses nouvelles sur la présence ancienne du Phoenix sur Terre. Pas mauvais mais si vous êtes surtout fan des Avengers, forcément…

New Avengers #26 [Marvel Comics] Scénario de Brian Michael Bendis
Dessins de Mike Deodato
Sorti aux USA le mercredi 9 mai 2012

Pour la sortie du numéro précédent, je l’avais déjà souligné : New Avengers #25 avait plus le goût d’un épisode d’Immortal Iron Fist que d’une aventure des Vengeurs. Encore pouvait-on penser qu’il menait directement à des retombées dans le présent, avec la promesse finale d’informer Danny Rand des secrets découverts. Mais non… Si la couverture nous montre bien l’actuel Iron Fist en train de protéger Hope, l’intérieur ne fait absolument aucune référence à ces deux héros. C’est une nouvelle fois dans le passé ancien que nous nous aventurons, avec les habitants de K’un-Lun qui, conscients de l’arrivée du Phoenix, s’adressent à un des plus grands esprits de leur temps… Je ne vais pas spoiler mais sachez que c’est pas ailleurs une des figures historiques qu’on a pu voir dans la série Shield, un de ces génies « steampunk » qui ont animé le Shield à travers les siècles. La confrontation entre ce cerveau et K’un-Lun est pour le moins étonnante. Après l’épisode #25 qui donnait l’impression d’être écrit par Matt Fraction, voici Brian Michael Bendis en mode « Jonathan Hickman »…

Le résultat donne un ton très chargé sur le sens historique (encore qu’en un sens on a surtout l’entrée en matière de ce génie, plus « l’origine » de la jeune femme, ces deux données occupant l’essentiel du numéro) qui n’est pas du tout désagréable. Pour peu qu’on s’intéresse vraiment à l’univers Marvel et à son background. Si vous vouliez votre dose de New Avengers, par contre, il faudra patienter car on a plutôt un patchwork mélangeant un brin de CV du Phoenix, le folklore d’Immortal Iron Fist et enfin celui de la série Shield. A partir de là les perceptions seront forcément différentes selon que vous ayez lu les autres séries concernées ou que vous soyez réellement un fan des seuls Vengeurs. Pour ma part, j’aime bien. Mais il est sur qu’au moment où la sortie du film risque de redonner l’envie à certains de retrouver l’équipe, cette lecture risque de les surprendre.

[Xavier Fournier]