Avant-Première VO: Review Miss Fury #1[FRENCH] Après avoir ramenée la vénérable Miss Fury dans son giron par le biais de la minisérie Masks, Dynamite saute le pas et redonne son propre titre à cette femme-chat. Un retour qui ne pouvait pas manquer de nous intéresser tant cette ancêtre de Catwoman est trop souvent oubliée…

Miss Fury #1Miss Fury #1 [Dynamite] Scénario de Rob Williams
Dessin de Jack Herbert
Parution aux USA le mercredi 3 avril 2013

1943. Miss Fury est une aventurière tout de cuir vétu, qui affronte les nazis mais qui n’a rien d’un ange. Le scénariste Rob Williams (Ghost Rider) induit assez rapidement un glissement thématique en insistant sur la dangerosité du personnage. Non seulement sa Miss Fury est en proie à des crises de rage mais elle refuse qu’on la traite d’héroïne… D’autant plus qu’elle est du genre à piller les musées quand l’envie la prend. Et là il peut sembler dommage qu’on fasse de cette femme-chat, qui a devancé Catwoman (et même inspiré son costume), un clone de Selina Kyle (ou pas loin). Ce n’est pas vraiment rendre justice au personnage de la modifier pour qu’elle ressemble à son imitation. Encore que l’ironie passera sans doute bien au dessus de la plupart des lecteurs moderners qui n’ont jamais lu d’épisodes originaux de Miss Fury. Ce petit désagrément va vite s’avérer secondaire cependant puisque Williams brouille les cartes en projetant Marla Drake… 70 ans plus tard, dans le New York contemporain.

L’histoire demande à confirmer un peu la direction qu’elle compte employer (visiblement très « Le Maître du Haut-Chateau »). Mais il y en a un qui fait le show, c’est le dessinateur Jack Herbert (Kirby Genesis). Si certaines pages peuvent parfois sembler laborieuses, Herbert se fait à la vedette de la série au fur et à mesure qu’on avance dans l’épisode. C’est un artiste qui reste encore très évident dans certaines de ses influences (il y a une pincée de Paul Gulacy dans la scène ou Marla visite le musée) et qui arrive à donner du souffle à des moments même anodins. Herbert donne de l’âme à ce redémarrage de Miss Fury. Affaire à suivre mais on espère que le scénario se singularisera dans les épisodes à venir…

[Xavier Fournier]