[FRENCH] Le cours de la série a sans doute basculé, au moins à moyen terme avec l’issue de la bataille. Il y a clairement un camp vainqueur et un camp perdant. Et le monde d’Irredeemable ne s’en porte pas forcément mieux. Des positions de personnages changent, certains reprenant l’initiative tandis que d’autres sont apathiques. Mark Waid continue de brouiller les cartes pour mieux intéresser le lecteur.

Irredeemable #20 [Boom]

Scénario de Mark Waid

Dessins de Peter Krause, Diego Barreto

Sortie aux USA le mercredi 1 décembre 2010

Le Plutonian est tombé le mois dernier, suite à une alliance entre les derniers héros terrestres et une race alien. Le voici condamné à une vie d’esclavage à l’autre bout de l’univers tandis que la Terre peut espérer se reconstruire. Encore que l’espoir, déjà, ait un goût étrange car certains promettent beaucoup sans forcément mesurer la portée de leurs paroles. Peut-on vraiment instaurer une utopie sans que pour autant il n’y ait pas une part d’ombre ? Les épisodes suivants ne manqueront sans doute pas de nous éclairer à ce sujet (et je suis également curieux de voir les retombées sur la série-sœur, Incorruptible). Difficile de croire que le Plutonian va rester très longtemps dans son état actuel. Mais dans le même temps il faut bien dire ce qui est : Waid n’a jamais promis que la série se limitait au seul pseudo-Superman. Il est très possible que les personnages jusqu’ici secondaires montent au premier plan.

Il semble bien que « Survivor » soit parti pour devenir à son tour un problème (et ça couvait depuis quelques temps de toute manière dans le titre) mais j’espère bien que ce n’est pas le seul retournement qu’on nous réserve. On s’y attend tellement que cela serait comme enfoncer une porte ouverte. Je suis plus intéressé par l’appel lancé à d’éventuels autres super-héros et super-villains. Il serait en effet de voir arriver de nouveaux personnages dont on ne serait pas certain des allégeances. Cela pourrait redistribuer encore un peu plus les cartes. Mais pour l’instant, dans l’état, la série continue une route qui n’est absolument pas ennuyeuse. Allez savoir si dès le mois prochain tout ne va pas encore basculer !

[Xavier Fournier]