[FRENCH] Dans ce qui décidément ressemble de plus en plus à un titre « Hulk Team-Up », le Red Hulk reçoit une nouvelle mission, ce qui lui vaut d’être à nouveau mis en tandem avec un autre chaperon. Comme le révèle la couverture c’est en effet à Sub-Mariner, bien connu pour sa timidité et son sang-froid (enfin presque) de faire équipe avec la version rouge de Hulk. Évidemment, comme le veut la formule consacrée « ils ne passeront pas leurs vacances ensemble »…

Hulk #27 [Marvel Comics]
Scénario de Jeff Parker
Dessins de Gabriel Hardman
Sortie aux USA le mercredi 17 novembre 2010

Se retrouvant un peu dans la situation à un prisonnier condamné aux travaux d’intérêt général, le Red Hulk est obligé de se plier à la volonté de Banner et de Rogers pour stopper les plans B du Leader, de Modok et des autres méchants de Fall of the Hulks. A se demander même comment ces génies du mal pouvaient avoir si peu confiance en leur plan initial puisqu’on en arrive au troisième « plan b » pour détruire le monde. A se demander pourquoi ils n’ont pas plutôt investi ce temps et ces efforts dans leur offensive principale. Peut-être qu’ils auraient gagné du coup… Au delà de ça Hulk reste une série qui multiplie les guest-stars. On avait beau en faire le procès quelques mois en arrière à Jeph Loeb, n’empêche que je ne suis pas certain que si le titre était toujours dessiné par Ed McGuinness beaucoup de lecteurs réaliseraient que le scénariste a changé.

Il y a pourtant quelque chose d’intéressant (mais cela reste à peine soulevé dans l’épisode), c’est cette hypocrisie des héros, prompts à accorder des secondes chances à certains amis tout en la refusant à d’autres personnages (comme le Red Hulk). L’élément est également débattu dans le Green Lantern de cette semaine mais il semble bien que les héros Marvel ne soient pas du tout décidé à pardonner au Hulk rouge. A l’inverse, j’ai l’impression que ce serait bien de réintroduire la Winter’s Guard dans la série. Dans les premiers épisodes du titre ils enquêtaient sur le meurtre d’Abomination, ce serait peut-être bien de les confronter au meurtrier et de voir s’il doit payer sa dette ou pas. Le présent numéro est par ailleurs comblé avec la suite d’une aventure d’A-Bomb (Rick Jones). Je ne peux pas dire que l’histoire m’intéresse énormément. Envoyer un monstre dans l’ile des monstres a un côté cliché (The Thing ou Hulk l’ont déjà fait plein de fois) et me parait un peu court. Ce que je reconnait à cette série c’est d’avoir UN Hulk (quand bien même il y a ces temps-ci le guest du mois) là où dans Incredible Hulks Banner est un peu noyé dans la masse. Parker et Hardman sont de bons auteurs (j’aime bien le dessin d’Hardman en particulier) mais ils peinent un peu à nous convaincre que la lecture de ce titre est nécessaire.

[Xavier Fournier]