Avant-Première VO: Review Guardians of the Galaxy #20[FRENCH] Qu’est devenu Nova ? Dans ce numéro, Star-Lord fini par dire toute la vérité aux Gardiens de la Galaxie. Mais l’arc aura duré un peu trop longtemps à la vue des vérités révélées. Et au bout du compte ces explications ont un peu abruptes et expédiées. Il y avait sans doute autre chose de plus ambitieux à faire avec la même base.

Guardians of the Galaxy #20Guardians of the Galaxy #20 [Marvel Comics] Scénario de Brian Bendis
Dessin d’Ed McGuinness & Valerio Schiti
Parution aux USA le mercredi 29 octobre 2014

Thanos, Star-Lord, Drax et Nova (Rich) sont piégés dans le Cancervers… Non, enfin non, comme il manquait visiblement des pages, on a rajouté une séquence au début où le reste des Gardiens commence à s’intéresser au récit de Peter Quill, séquence dessinée par Valerio Schiti. Maintenant, je n’ai rien contre le dessinateur et il se tire plutôt pas mal de son segment mais 1) il est visiblement là pour enfler un peu le récit et 2) ce ne serait pas plus mal (ne serait-ce que par politesse envers lui et le lecteur) de le créditer sur la couverture sans le planquer pour autant derrière un des encreurs et le coloriste). Forcément, quand sur une vingtaine de pages vous en perdez trois, la conclusion de l’arc est à l’étroit, surtout qu’on aurait pu profiter de la place pour donner plus d’emphase à certains moments (par exemple, un personnage utilise le marteau de Thor à un moment et c’est expédié sans trop de cérémonie). Peu d’emphase, également avec les « Revengers », les Avengers du Cancerverse, éjectés en deux coups de crayon sans poser beaucoup de problèmes.

À un moment, on en revient donc au squelette de l’histoire, expliquer ce qu’il est advenu de l’ancien Nova. Mais à sacrifier tout le décorum du reste, à ne pas habiller les choses, on en vient à quelque chose d’ultrabasique qui défie la logique. Donc, si j’ai bien suivi, Star Lord et Drax ont laissé croire à leurs co-équipiers que Nova était mort ou disparu dans un univers alternatif, afin de leur cacher que… exactement la même chose ? Et personne n’a posé de question avant (encore que l’explication simple de Rocket Raccoon tient la route pour son manque de curiosité). Et l’univers alternatif est un endroit où… on ne meurt jamais ? En fin de compte la saga a l’avantage d’expliquer comment Bendis a récupéré ses jouets (Quill, Drax et Thanos) mais n’est pas très claire à cause de ses contradictions. Ce qui est dommage, c’est qu’avec une fin un peu plus ouverte la saga aurait une autre force. Qu’est-il vraiment arrivé aux Revengers ? Peuvent-ils représenter encore une menace ? Jouer un peu plus sur le devenir de Nova, quand bien même en préparant une histoire lointaine, aurait été plus percutant. Là, quand on met bout à bout tous les épisodes, c’est quand même beaucoup de pages pour pas grand-chose.

[Xavier Fournier]