[FRENCH] Les « New Guardians » ont le choix : éliminer Larfleeze ou être eux-même exterminés par le puissant Invictus. Mais comme si la série n’avait pas déjà fait assez de détours, une halte s’impose ici pour justifier l’existence de certains personnages. Principalement : comment Arkillo peut-il continuer d’utiliser un anneau jaune alors qu’il n’y a plus de Sinestro Corps officiellement ? La réponse se trouve sur Korugar…

Green Lantern: New Guardians #8 [DC Comics] Scénario de Tony Bedard
Dessins de Tyler Kirkham
Sorti aux USA le mercredi 25 avril 2012

Green Lantern: New Guardians a ses admirateurs, sans doute parce que c’est un titre Green Lantern qui existe par lui-même là où Green Lantern Corps est plus lié au destin d’Oa (et donc aussi à ce qui se passe dans le titre Green Lantern central) tandis que Red Lanterns se lit plus comme un « add-on ». Seulement l’histoire de Tony Bedard a un gros défaut : elle n’arrête pas de générer ses « poupées russes », avec chaque nouvelle intrigue lancée avant que la précédente soit gérée. Les personnages le disent d’ailleurs eux-mêmes dans ce numéro : ils n’ont toujours pas trouvé qui est le voleur d’anneau (dont l’existence a justifier le lancement de la série et la formation de cette alliance instable de « porteurs de couleurs »). En cours de route ils se sont retrouvés obligés d’affronter Invictus, qui leur a donné pour mission de tuer Larfleeze. Et là, voici les héros et anti-héros rattrapés par les limites des Lanterns. Arrive un moment où il faut recharge les anneaux… Non seulement il a la question de savoir pourquoi Kyle peut continuer à agir comme un Green Lantern malgré son bannissement du GL Corps mais surtout il faut justifier qu’Arkillo soit encore fonctionnel malgré la destruction du Sinestro Corps.

Ce numéro est donc un « mal nécessaire », Arkillo se lançant de facto dans une quète supplémentaire pour savoir ce qu’il est advenu de la batterie jaune centrale. Bedard doit expliquer comment il va pouvoir continuer d’utiliser un Yellow Lantern dans sa série et, pour ce faire, utilise un autre personnage qu’il avait déjà injecté dans la mythologie des Lanterns. Mais, bien sûr, tout ça ne se fait pas sans rajouter un pacte et encore une quête de plus. Avec Kyle qui est supposé aller recharger ses forces sur Terre dans un épisode futur, tout ça a tendance à s’éparpiller et à perdre de vue le fil en théorie principale. Ajoutez à çà le fait que certains des New Guardians sont encore mal définis ou peu crédibles (Kyle qui demande à Glomm de ne pas révèler un secret à Larfleeze alors que justement les « Orange Lanterns » sont des extensions qui n’ont pas de volonté propre. Munk qui se contente d’être une énigme…). Tout ça semble très laborieux et ne donne pas l’impression qu’on aura beaucoup progressé sur le vol des anneaux d’ici le #12. Le tout traîne en longueur malgré les injections d’intrigues extérieures. Ou peut-être à cause d’elles justement…

[Xavier Fournier]