[FRENCH] L’épisode du mois dernier nous avait bien montré que l’arc se dirigeait vers une opération commando à base de Green Lanterns « sévèrement burnés »… Dans ce dernier numéro de l’arc, Guy Gardner et ses ouailles ne font pas de quartier. Mais c’est finalement les actes de certains des otages qu’ils viennent libérer qui vont peut-être le plus faire parler.

Green Lantern Corps #6 [DC Comics] Scénario de Peter Tomasi
Dessin de Fernando Pasarin
Sorti aux USA le mercredi 15 février 2012

Ces derniers temps Peter Tomasi avait donné la vedette à Guy Gardner et à quelques autres Lanterns fiers-à-bras qui font passer le terrien pour un baba-cool. Avec une telle escouade, qui plus est armée d’une « Fear Bomb » on se doutait bien, par avance, que les Keepers allaient le sentir passer dans ce dernier chapitre de l’arc. Et la déflagration prévue se produit bien, effectivement… Cependant elle n’intervient pas sans que John Stewart ait aussi « son » moment, c’est à dire un acte qui montre que ce Green Lantern-là, bien qu’il soit moins grande gueule que Gardner, est là aussi prêt à ce qu’il faut pour la mission. Après les événements de War of the Lanterns, il semble que Tomasi continue de faire de Stewart l’homme qui se retrouve obligé à faire des choix difficiles (ou à ne pas avoir de choix). Une position qui pourrait bien continuer de le faire détester d’une grande partie du Green Lantern Corps.

Fernando Pasarin continue d’avoir un trait précis, détaillé, qui lui permet de glisser un grand nombre de personnages dans certaines cases sans pour autant jouer sur les mêmes ficelles qu’un Perez. Pasarin est un élément essentiel de cette série qui, par la force des choses, donne beaucoup plus la vedette à de nombreux membres du Corps que le titre principal scénarisé par Geoff Johns. Avec les Keepers dans le camp d’en face, ce titre regorge donc d’armées qui s’affrontent et Pasarin ne perd pas le nord, reste tout à fait lisible, permettant par la même occasion de s’y retrouver entre les personnages. A mon humble avis Green Lantern Corps continue créativement de voler quelques étages au dessus de New Guardians ou de Red Lanterns…

[Xavier Fournier]