[FRENCH] War of the Lanterns démarre dans ce numéro et… il faut bien dire que la série, qui s’était un peu tassée après Blackest Night, retrouve un dynamisme tangible. En quelques pages OA est assiégée et le monde des Green Lanterns est retourné, laissant Hal Jordan (mais aussi, par extension ses amis proches) dans une sale posture. Le retour vers un certain sens du dramatique…

Green Lantern #64 [DC Comics] Scénario de Geoff Johns
Dessins de Doug Mahnke
Sorti aux USA le mercredi 23 mars 2011

Celà fait quelques mois que, sans être dans une position déshonorante, la série Green Lantern avait pris du mou, devenant une sorte d’extension de Blackest Night puis de Brightest Day plus qu’un récit autonome. On sentait bien que l’alliance d’Hal avec les principaux chefs de Corps allait causer quelques frictions avec les Oans et, par extension, le reste du Green Lantern Corps (faites d’ailleurs attention à lire d’abord le Green Lantern de la semaine avant d’enchaîner avec la série Green Lantern Corps). Si vous pensiez que le titre « War of the Green Lanterns » prédisait une telle opposition… c’est bien comme ceci que l’épisode commence mais en cours de route les choses s’activent. Le plan de Krona cesse d’être de simplement collectionner les entités de couleurs pour vraiment passer à une attaque frontale qui, en un sens, concerne tout l’univers.

Certains avaient peur que le prix relativement économique des revues DC (par rapport à Marvel) et la réduction de quelques pages de l’histoire débouchent sur un contenu moindre peuvent se rassurer. Cet épisode est compact, plein de rebondissements et on n’a pas l’impression d’avoir une vingtaine de pages de préambule en attendant que les choses commencent. Non, les choses sont clairement bien engagées et l’action se recentre sur le mythe des Green Lantern. Une nette remontée d’intensité de qualité. War of the Lanterns commence vraiment bien en tout cas !

[Xavier Fournier]