Avant-Première VO: Review Earth 2 #19[FRENCH] Alors que Superman est occupé à menacer le monde, le nouveau Batman continue de recruter de nouveaux alliés. Un casting intéressant, même s’il nous éloigne toujours plus de l’ombre de la Justice Society mais on est pressé de voir tous ces nouveaux visages en action contre la menace principale, au lieu d’explorer des prisons presque désertes.

Earth 2 #19Earth 2 #19 [DC Comics] Scénario de Tom Taylor
Dessin de Nicola Scott
Parution aux USA le mercredi 8 janvier 2014

Je l’avais déjà noté dans de précédentes chroniques mais Earth 2 selon Tom Taylor a singulièrement changé de cahier des charges. S’il semblait acquis, auparavant, qu’on finirait par voir apparaître les uns après les autres des Wildcat et autres versions réactualisées de Johnny Thunder ou de dieu sait quoi, Taylor a introduit tout un nouveau casting central (en particulier depuis l’épisode précédent) en s’inspirant à la fois de la Justice League et de l’entourage de Superman. Ses versions de Lois Lane, de Jimmy Olsen ou d’Aquawoman (personnage un brin Fathomisée au passage) croisent cette fois un nouveau joueur potentiel. Je ne suis toujours pas très fan du rôle tout à fait secondaire qu’occupent Fate ou Flash mais heureusement cette fois l’épisode semble promettre des choses en ce qui concerne Hawkgirl et une certaine lumière verte (encore que… manquerait plus que l’anneau ait changé de propriétaire).

Au début de cette nouvelle approche, je grinçais des dents en remarquant la disparition graduelle du côté « réinvention moderne de la JSA ». Mais à la réflexion ce que Tom Taylor et Nicola Scott font dans ces épisodes s’approche plutôt de ce que Gerry Conway ou Paul Levitz ont pu faire dans les 70’s, quand ils avaient décidé d’injecter du sang neuf dans l’équipe (Star-Spangled Kid, Power Girl, Huntress). Et sans doute seraient-ils allés plus loin encore si la série All-Star Comics avait duré plus longtemps. Taylor donne dans la même logique en faisant entrer en scène de nouveaux protagonistes qui sont des extensions nouvelles de concepts existants. Là où dans les 70’s on nous refilait la cousine de Superman ou la fille de Batman, le nouvel arrivant, comme Aquawoman et les autres nouvelles têtes de ces trois derniers mois, viennent dynamiser la chose, ouvrir des portes. J’espère quand même que Taylor arrivera à faire la synthèse avec ce qui existait avant. S’il y arrive, si les personnages de l’ère Robinson se mettent à cohabiter avec ceux-ci, on aura vraiment gagné en ampleur…

[Xavier Fournier]