[FRENCH] D’étranges anges mécaniques volent dans le ciel de Londres. Pendant ce temps, des arbres monstrueux et mobiles envahissent les rues. Normalement, le seul espoir de l’Angleterre dans ces cas-là, c’est le Docteur. Seulement voilà, les services spéciaux de l’UNIT ont décrété qu’il n’était qu’une gêne. Le voici donc au cachot, incapable d’empêcher la fin du monde.

Doctor Who #12 [IDW]

Scénario de Tony Lee
Dessins de Blair Shedd
Sortie aux USA le mercredi 23 juin 2010

L’univers de Doctor Who se prête à merveille à une transition dans les comics puisqu’ici pas de problème d’acteur pour incarner le personnage principal. C’est donc bien ici le 10ème Docteur (celui qui a précédé la 11ème incarnation) qu’on retrouve, pour des aventures qui se situent chronologiquement entre la quatrième saison (période Donna Noble, pour ceux qui connaissent) et les téléfilms qui ont permis d’attendre la cinquième (qui touche d’ailleurs à sa fin ce week-end sur les écrans anglais) avec les débuts du nouveau Docteur. Du coup Tony Lee a le champ libre pour greffer de nouveaux « compagnons » au Seigneur du Temps et à venir greffer des choses tout en restant vraiment très fidèle à l’esprit de la série moderne. Scénaristiquement, il pourrait tout à fait s’agir d’épisodes du feuilleton. Mieux, l’auteur arrive à combler quelques vides dans la bio des personnages (on ne savait pas trop dans quelles conditions Martha avait quitté l’UNIT pour retrouver Mickey, avec ce numéro c’est chose faite).

Le graphisme de Blair Shedd est assez sympathique mais autant ces derniers temps j’ai eu l’impression que certains coloristes avaient la main lourde avec les teintes foncées dans des BD dernièrement parues, autant ici je trouve les couleurs un peu « flashy », même quand le Docteur se retrouve dans des environnements pas spécialement joyeux (le cachot par exemple). Lee et Shedd arrivent cependent à inventer des personnages et des designs qui sont cohérents avec ceux qu’on connait dans le feuilleton d’origine et il est vraiment facile d’imaginer ce que donnerait cette histoire si elle était filmée avec les acteurs de la série. Les fans devraient donc s’y retrouver (et même bien), d’autant que pour le treizième épisode on nous promet « la dernière aventure du dixième Docteur ». Sachant qu’à priori on connait l’ultime aventure, je suis curieux de voir comment l’histoire de Lee peut s’encastrer dans cette timeline… Pour les néophytes, ce douzième numéro n’est pas spécialement « ouvert » (mais c’est normal, c’est un arc qui s’achève) et on leur conseillera plutôt la lecteur d’un TPB à venir…

[Xavier Fournier]