[FRENCH] Avec les « New52 », la licence Flash a perdu la plupart de ses personnages. Seul subsiste un Kid Flash rebooté dont la nature reste encore très floue. Surtout qu’il partage les pages des Teen Titans et que, par la force des choses, il n’a pas la place pour en dire plus. Mais le voici qui arrive dans l’anthologie DC Universe Presents. Que vaut le « nouveau » Bart Allen en solo ?

DC Universe Presents #12 [DC Comics] Scénario de Fabian Nicieza
Dessins de Jorge Jimenez
Sorti aux USA le mercredi 15 août 2012

Curieuse problématique posée au scénariste Fabian Nicieza pour l’écriture de ce numéro. DC a en effet décidé de continuer la carte du mystère en ce qui concerne la nature exacte de Bart Allen. Et il est clair que toutes les révèlations éventuelles sont gardées pour la série principale, Teen Titans. Donc voilà Nicieza obligé d’écrire un personnage aux contours mal définis. Parlons même d’une écriture en partie « à l’aveuglette ». Finalement l’auteur se débrouille plutôt bien, en passant par une intro qui brise le quatrième mur et qui expose même un peu le problème, Kid Flash expliquant en quoi il ne faut sans doute pas trop se prendre la tête avec la continuité…

Sorti de là, même si l’histoire reste peu mémorable, Nicieza réussit le défi. Ecrire « cet inconnu » et revenir vers des comportements propres aux deux incarnations de Bart. Il y a le côté espiègle, hyper-actif, que les anciencs lecteurs de la série Impulse sauront apprécier. Avec, bien sûr, un petit côté « années 90 » (surtout avec ce trio de personnages hybrides) mais ceci correspond pour le coup aux racines réelles de Bart. Aux dessins, Jorge Jimenez n’est pas mauvais mais souffre un peu de la comparaison avec l’aperçu, en couverture, d’un Kid Flash dessiné par Ryan Sook. Au final l’idée de donner plus de place à Kid Flash n’est pas mauvaise et c’est peut-être ce genre de projets que DC Universe Presents devrait privilégier pour les prochains numéros.

[Xavier Fournier]