Avant-Première VO: Review Darth Vader #1[FRENCH] Oubliez Han Solo ou Luke Skywalker, cette série donne la vedette à Darth Vader. Ou plus exactement on pourrait dire qu’elle se concentre sur ce que fait le seigneur Sith quand il n’est pas confronté aux héros de Star Wars. L’air de rien, tar Wars: Darth Vader nous explique clairement quelle va être la nouvelle donne de la continuité Marvel. Et ce n’est pas inintéressant, loin s’en faut.

Darth Vader #1Darth Vader #1 [Marvel Comics] Scénario de Kieron Gillen
Dessins de Salvador Larroca
Parution aux USA le mercredi 11 février 2015

Raconter comment, après la destruction de l’Étoile Noire, Darth Vader est revenu en grâce auprès de l’Empereur, c’est une idée qu’avait déjà exploré il n’y a pas si longtemps Dark Horse, en particulier dans la série Star Wars de Brian Wood. Mais si la base est la même, la place donnée ici est carrément différente puisque Vader a son propre titre et peut s’étendre. Premier contact cependant un peu difficile car Salvador Larroca et son style « photographique » lorgnent tellement sur ce que l’on a pu voir à l’écran que l’on pourrait croire des photos retouchées ou passées à la table lumineuse. L’impression perdure en particulier sur la première partie de l’épisode, tandis que les effets de matière se font plus riches vers la fin.

Mais c’est bien le scénario de Gillen qui mène la danse, alors que Darth Vader #1 nous éclaire vraiment sur la densité de la continuité au sein des titres Star Wars de Marvel. Ce n’est pas simplement une autre aventure de Vader, différente de celle vue dans la série Star Wars (un peu comme Batman peut avoir des aventures déconnectées dans sa propre série et dans Detective Comics). Non. Ici tout est synchronisé. Darth Vader #1 est une retombée directe de ce qui s’est passé dans Star Wars #1-2 et va sans doute, également, réinjecté des choses dans l’autre série. L’histoire de Gillen nous éclaire aussi sur la progression de la trame de fond, sur ce que Vader peut commencer à réaliser (ou pas). L’interdépendance des deux chronologies est une bonne trouvaille. C’est une continuité « à la Marvel » et visiblement des personnages secondaires vont passer d’un titre à l’autre. Le contexte est intéressant et fait de Darth Vader un titre essentiel de la gamme et pas simplement « ce que Vader fait pendant son temps libre ». Si Larroca peut trouver ses marques niveau dessin, alors la série sera vraiment bien.

[Xavier Fournier]