[FRENCH] Batman doit sauver son amour d’enfance mais, auparavant, doit surtour échapper à un piège mortel. Pendant ce temps sa Batmobile a été volée et deux créatures liées à l’occulte, Etrigan le Démon et Ragman, hantent les rues de Gotham. Un épisode assez déséquilibré alors que le terme de la série (écourtée pour cause de relaunch) arrive à grand pas… Enfin, en principe…

Batman: The Dark Knight #3 [DC Comics] Scénario de David Finch
Dessins de David Finch
Sortie aux USA le mercredi 13 juillet

Souvenez-vous… Fin 2010 paraissait le premier numéro du Batman: The Dark Knight de David Finch… Et nous voici en juillet 2011, avec le troisième épisode qui arrive à peine. Si le début de la série m’avait fait penser à un peu au Batman: Hush de Loeb et Lee, cette livraison m’évoque plutôt All-Star Batman avec une certaine gestion des ellipses et de l’histoire qui donnent à désirer. Le grand rebondissement du numéro est de savoir si Batman arrivera à se détacher pour échapper à une bombe. Batman étant le maître de l’évasion qu’on sait (et aussi une licence forte de DC), avouez que ce serait bâlot s’il mourrait dans de telles circonstances. Autour du sort du héros de la série diverses autres intrigues s’agitent… enfin à des degrés divers car j’avoue que le vol de la Batmobile et son retour à son point d’origine dans ce numéro me laissent pantois. Ca me fait un peu penser à la perte de temps autour de la Batmobile dans All-Star (je ne sais plus combien d’épisodes pour que All-Star Batman arrive jusqu’à sa All-Star Batcave…). Là, c’est un peu pareil. On se dit « tout ça pour ça ? ».

Reste alors ce qui fait, peu-être, de Batman: The Dark Knight une série à part : son implication avec le reste de l’univers DC (là où les autres titres restent assez « Bat-centrés »). Effectivement on revoit encore Etrigan et Ragman. Mais les choses avancent peu. Au moins leurs deux storylines convergent… mais elles n’ont pas encore véritablement croisées celle de Batman. Nous voici donc à Batman: The Dark Knight #3, avec un démon et un héros possédé dans la nature et le héros qui ne s’est pas encore intéressé à eux. Sachant que l’ombre du relaunch se précise, on peut se demander si l’histoire pourra être terminée dans le laps de temps qui lui reste. Et si Batman: The Dark Knight #4 arrivera à sortir à temps pour ne pas se trouver pris dans les multiples #1 de la rentrée (ca ferait désordre). L’idée d’une bat-série plus ouverte aux autres personnages de l’univers DC me plaisait. Tout comme le fait que David Finch soit de la partie. Mais il faut regarder les choses en face, mélanger une certaine forme de narration décompressée avec des délais énormes de parution ne donne pas un bon cocktail (ça aussi on l’a vu sur All-Star Batman). De quoi préférer attendre un TPB…

[Xavier Fournier]