[FRENCH] Après les événements d’Avx, Wolverine et Cyclops n’ont plus de raisons de se parler. Ou plutôt, au contraire, tellement de choses à se dire. Kieron Gillen dégage ici quelques perspectives sur la logique de Scott Summers. Dommage que ces éléments ne soient pas un peu plus explorés…

AvX: Consequences #2 [Marvel Comics] Scénario de Kieron Gillen
Dessins de Steve Kurth
Sorti aux USA le mercredi 17 Octobre 2012

On retrouve Cyclops toujours en prison mais cette fois confronté à Wolverine, venu « à l’insu de son plein gré » pour tenter de soutirer quelques informations à Scott Summers. Dans les faits, il s’agit de savoir ce qu’est devebu le reste de la Extinction Team de Cyclops (l’équipe utilisée dans les Uncanny X-Men écrits eux aussi par Gillen). En fin de compte Wolverine va avoir droit à la profession de foi de Summers, avec des éléments et des parallèles intéressants. Cyclops est en prison pour (entre autres choses) avoir tué son mentor. Mais Summers a raison de souligner que pendant toute une partie d’AVX Wolverine lui-même était parti avec l’idée de régler la situation en tuant quelqu’un. Ce qui est malheureux, c’est que la confrontation dans la salle d’interrogatoire est assez statique (à part d’éventuels jets de chaises). A la réflexion, il aurait sans doute mieux valu centrer cette série sur un vrai procès de Cyclops, où les différentes parties auraient pu confronter vraiment leurs points de vue. Là, certaines idées sont effectivement lancées mais tournent au dialogue de sourd dès que des mots-clefs comme « Chuck » ou « Jeanie » surgissent. D’une certaine manière le débat d’idées est éteint presqu’aussi vite qu’il est allumé.

De la même manière le côté « prison vraiment très méchante » est encore mis en évidence, cette fois avec l’intervention d’autres détenus (forcément très vilains et très idiots, puisqu’ils vont s’en prendre à plus dangereux qu’eux). Là, il faut bien dire que Gillen se fait plus maladroit. L’idée que Cyclops soit au contact avec le reste de la population carcérale est totalement irréaliste. Même un des personnages s’en étonne tellement c’est « gros ». Bien sur l’idée est sans doute que l’administration du lieu veut le voir disparaître. Mais si c’est le cas, la ficelle est peu grosse. A tout prendre l’idée qu’un autre mutant soit envoyé pour « zigouiller » Cyclops aurait été plus intéressante. Cet épisode comporte plusieurs éléments intéressants pour comprendre le point de vue de Cyclops mais tout ça manque de subtilité dans l’exécution…

[Xavier Fournier]