[FRENCH] Cable et le Red Hulk se battent, se battent, se battent… Et on arrête le temps de nous montrer un flashback du futur pour nous expliquer en quoi les Avengers sont dangereux pour l’avenir des X-Men et de la race mutante. Beaucoup de bruit pour rien ?

Avengers: X-Sanction #3 [Marvel Comics] Scénario de Jeph Loeb
Dessin d’Ed McGuinness
Sorti aux USA le mercredi 1 février 2012

Le froid s’est installé mais j’ai envie de vous dire qu’avant d’ouvrir ce comic-book là il convient de vous couvrir encore plus. Car il n’y a pas de doute possible : dès qu’on tourne la couverture, un courant d’air énorme s’élève. Et pour cause : cette histoire c’est un vide sidéral. Un grand rien dont le résumé tient en gros sur un timbre poste et, sans surprise, suit ce qu’on pouvait deviner à la fin de l’épisode précédent. Cable tente de sauver l’avenir de sa fille adoptive en neutralisant les Avengers avant qu’ils deviennent une menace pour la race mutante. Ca on savait, merci. Cable du coup affronte le Red Hulk. Ca on savait aussi. Merci. Et ? Ben ensuite c’est un peu le drâme. Pas de valeur ajoutée, pas de surprise en dehors du retour du mentor d’un des héros et plus qu’un épisode à livrer dans cette minisérie en quatre chapitres qui, arrivée au troisième, me semble incapable de se refaire dans la vingtaine de pages qui lui reste à venir. Pas de surprise non plus sur les guest-stars du numéro suivant : Après Captain America, Iron Man et le Red Hulk, qui sont les deux Avengers les plus commerciaux qui restaient à mettre en vedette ? Hein ? Hein ?

Avengers: X-Sanction ne sera donc que l’antichambre du futur Avengers vs. X-Men, une sorte de long prologue qui n’aura servi qu’à nous fourguer quatre épisodes au prix fort. Le pire c’est qu’en relisant le numéro on voit bien que la chose aurait pu être plus dense mais qu’ils (auteur et éditeur) ont loupé le coche. Je m’explique : plutôt que de nous montrer un futur totalement vide à partir duquel Cable décide, sans grande raison, de détruire les Vengeurs pour sauver sa fille (vu qu’il a de nouveau la capacité de voyager à travers le temps pourquoi ne pas simplement s’enfuir avec Hope où même d’autres mutants dans une autre époque ?), ne serait-il pas plus fort d’utiliser directement un futur peuplé qui nous montrerait des protagonistes changés ? Après tout Cable fait référence plusieurs fois à un Talbot sans que rien ne nous explique quand il l’a croisé. Seulement bien sûr, un futur qui nous montrerait des Avengers (ou des X-Men) survivants, ça sentirait un peu le Old Man Logan ou même l’arc Next Avengers de Bendis. Voilà donc Jeph Loeb obligé de négocier son récit à l’économie pour éviter la redite. Et le casting manque d’originalité. Disons qu’il est très convenu. Tant qu’à choisir j’aurais préféré voir le Protector rappliquer et faire face à la technologie de Cable grâce à ses propres gadgets Kree. Mais non, c’est le vide. Courage: Plus qu’un épisode et l’interlude sera terminé. Allez, fermez cette couverture, il fait froid…

[Xavier Fournier]